La menace de la dissolution à l'Assemblée et la 8e vague du Covid-19... Les informés du matin du vendredi 30 septembre

écouter (23min)

Tous les matins, les informés de franceinfo débattent de l'actualité.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le plateau des informés du matin du vendredi 30 septembre 2022. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

Autour de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély, Roselyne Febvre, cheffe du service politique de France 24 et Sylvain Courage, rédacteur en chef à l’Obs, débattent de l'actualité du vendredi 30 septembre.

Réforme des retarites : pourquoi Emmanuel Macron agite le chiffon rouge de la dissolution, coup de bluff ou vraie menace ?

Lors d'un dîner mercredi 28 septembre à l’Elysée avec la Première ministre, les chefs de la majorité et tous les ministres concernés par la réforme des retraites, Emmanuel Macron a été très clair : en cas de vote d’une motion de censure à l’Assemblée nationale sur le projet de loi du gouvernement, il déciderait d'une dissolution immédiate.

>>> Mobilisation pour les salaires et les retraites : 40 000 personnes dans le cortège parisien, selon les organisateurs

Propos rapportés : "Ne croyez pas que mon autorité ne durera pas jusqu’au bout sur les décisions à prendre. Si jamais il y a une motion de censure, dans la minute qui suit il y aura dissolution""Ce n'est pas une menace, c'est une opportunité", lui a répondu Jean-Luc Mélenchon.

Quelle est la stratégie politique du chef de l'Etat ?

Pourquoi agiter cette menace ? À qui s’adresse-t-il ?

Covid-19 : quelle sera l'ampleur de la 8e vague ?

Un regain des contaminations, une nouvelle campagne de vaccination avec l’arrivée de nouveaux vaccins à partir de lundi... L’épidémie de Covid-19 est de retour en France. Faut-il s’inquiéter ou peut-on désormais observer ce phénomène avec calme et sérénité ? Le gouvernement a-t-il désormais l’expérience pour affronter sans crainte particulière ce nouveau défi ?   

>>> Covid-19 : "il faut recommencer à porter le masque dans les transports", selon la présidente du Covars

"Nous constatons depuis trois semaines une reprise de la circulation du virus, a déclaré le ministre de la Santé François Braun. Il faut une nouvelle dose de rappel pour les populations cibles. Cela va concerner les personnes fragiles, les plus de 60 ans, les professionnels de santé et les personnes qui sont en contact avec les personnes fragiles". 

Faut-il s’inquiéter pour cet hiver ? 

Le gouvernement devrait-il imposer de nouveau l’obligation du port du masque dans les transports ? 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.