franceinfo les informés, France info

Les informés. Trafic très perturbé gare Montparnasse : "La SNCF n’y est pour rien"

Les invités des "Informés de franceinfo" sont revenus vendredi sur les très grosses perturbations qui ont touché la gare Montparnasse pendant la journée et la gestion de cette crise par la SNCF.

\"La SNCF n’y est pour rien\" affirme l’économiste Eric Delannoy, après la nouvelle pagaille géante qui a touché la gare Montparnasse à Paris, vendredi 27 juillet.
"La SNCF n’y est pour rien" affirme l’économiste Eric Delannoy, après la nouvelle pagaille géante qui a touché la gare Montparnasse à Paris, vendredi 27 juillet. (FRANCEINFO)

La gare Montparnasse, à Paris, a encore été paralysée, vendredi 27 juillet. En cause : l’incendie d’un poste électrique à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Après une interruption totale depuis la fin de la matinée, le trafic a repris très partiellement en début d'après-midi. L’objectif de la compagnie est de maintenir de 60% à 70% des trains en circulation pour la journée de samedi. Pour l’économiste Eric Delannoy, président fondateur du cabinet Tenzing Conseil, la SNCF n’est pas responsable de cette nouvelle pagaille sur les rails.

L'extrait

franceinfo : Peut-on dire que "c’est la faute à pas de chance" ?

Eric Delannoy : Ce n’est pas de chance qu’il y ait un incident aussi grave qui se passe un des jours de départ en vacances. Maintenant, je ne suis pas sûr qu’on puisse incriminer qui que ce soit là-dedans, de toute façon la SNCF n’y est pour rien, puisque c’est un problème sur le réseau électrique de RTE. On peut se poser la question de savoir si ce réseau est bien entretenu, en l’occurrence c’est le cas puisque les investissements ont très fortement augmenté ces dernières années. Mais la SNCF n’y est pour rien. Je pense que ce qui est potentiellement incriminé, c’est le manque de communication récurrent qui émaille les événements à chaque fois qu’il y a un problème.

Les invités

Virginie Lepetit, chef d’édition à Courrier International

Thomas Vampouille, rédacteur en chef adjoint du site internet du magazine Marianne

Eric Delannoy, économiste, président fondateur du cabinet Tenzing Conseil

Guillaume Jubin, communicant, associé au cabinet Tilder, enseignant à l’Ecole de la Communication de Sciences Po

\"La SNCF n’y est pour rien\" affirme l’économiste Eric Delannoy, après la nouvelle pagaille géante qui a touché la gare Montparnasse à Paris, vendredi 27 juillet.
"La SNCF n’y est pour rien" affirme l’économiste Eric Delannoy, après la nouvelle pagaille géante qui a touché la gare Montparnasse à Paris, vendredi 27 juillet. (FRANCEINFO)