franceinfo les informés, France info

Les Informés. "François Bayrou se voyait en haut de l’affiche, il va devoir rabattre un peu toutes ses ambitions"

Les Informés de franceinfo sont revenus sur les élections législatives britanniques, et l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Paris dans l'affaire des assistants parlementaires du MoDem, le parti de François Bayrou.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le ministre de la Justice, François Bayrou, le 1 juin 2017 à Paris. 
Le ministre de la Justice, François Bayrou, le 1 juin 2017 à Paris.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

François Bayrou et ses "ambitions"

"Les attaques ont commencé dès aujourd’hui". Au lendemain des révélations de franceinfo sur le MoDem, le parti de François Bayrou, Soazig Quéméner, rédactrice en chef politique de Marianne, a décrit les flèches envoyées "notamment des rangs des Républicains" au ministre de la Justice. "Il y a une certaine forme de vengeance ou de boomerang." a-t-elle estimé. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire vendredi 9 juin pour abus de confiance et recel d'abus de confiance.

>>  INFO FRANCEINFO. Une dizaine d'assistants parlementaires d'eurodéputés MoDem soupçonnés d'avoir en réalité travaillé uniquement pour le parti

"Ça fragile un allié de circonstance du président de la République qui ne lui sert pas tant que ça" a analysé Robin Rivaton, économiste et essayiste. Toutefois, il ne pense pas que "ça soit très défavorable au président ou gouvernement actuel." Selon lui, l'affaire n'influencera pas les résultats des élections législatives des 11 et 18 juin prochain : "On voit bien que les affaires ont aujourd’hui peu de prises dans le scrutin législatif. Il y a une volonté de donner les moyens d’agir à ce gouvernement."

Même appréciation pour Éric Chol, directeur de la rédaction de Courrier International : "La République en Marche n’a pas besoin nécessairement du MoDem." La "mauvaise nouvelle" concerne selon lui uniquement François Bayrou et son parti : "Il se voyait très en haut de l’affiche. Il va devoir en rabattre un peu de toutes ses ambitions."

Élections législatives au Royaume-Uni : pari perdu pour Theresa May

Alex Taylor, journaliste britannique, est venu livrer son analyse des résultats des élections législatives outre-Manche vendredi 9 juin. Pour lui, la première Ministre "a tout perdu cette semaine" avec ce scrutin. "C’est un désaveu personnel total pour Theresa May" mais pas seulement. C'est également selon lui, "un désaveu pour le Brexit, parce que le parti populiste pro-Brexit Ukip a été anéanti. Ils n’ont aucun député, aucun dirigeant."

Le ministre de la Justice, François Bayrou, le 1 juin 2017 à Paris. 
Le ministre de la Justice, François Bayrou, le 1 juin 2017 à Paris.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)