Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Emmanuel Macron "a une sorte de fibre mitterrandienne qui fait très vieux monde"

Les invités des "Informés de franceinfo" sont revenus mercredi sur la future élection du président de l'Assemblée nationale, après la nomination de François de Rugy au ministère de l'Écologie .

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Arnaud Benedetti, spécialiste de la communication politique, professeur associé à Paris Sorbonne, invité des informés de franceinfo le mercredi 5 septembre.
Arnaud Benedetti, spécialiste de la communication politique, professeur associé à Paris Sorbonne, invité des informés de franceinfo le mercredi 5 septembre. (FRANCEINFO)

Après la nomination de François de Rugy comme ministre de la Transition écologique et solidaire, les députés vont devoir élire un nouveau président de l'Assemblée nationale. Dans les rangs de La République en marche, quatre personnes sont candidates : Richard Ferrand, Yaël Braun-Pivet, Barbara Pompili et Cendra Motin. Soit un homme et trois femmes.

L'extrait

franceinfo : Est-ce que la candidature de Richard Ferrand est une bonne chose pour Emmanuel Macron?

Arnaud Benedetti : Emmanuel Macron est assez mitterrandien dans sa façon d'être : il protège fortement ses amis. Et Richard Ferrand a été un des tout premiers parlementaires à l'avoir rallié avec Gérard Collomb. Emmanuel Macron a une sorte de fidélité et de loyauté. Regardez la façon dont il a traité l'affaire Benalla. Il ne l'a jamais véritablement lâché sur le plan amical. Il a même reconnu ses qualités quand il était à la maison de l'Amérique latine.

Il a donc une sorte de fibre mitterrandienne qui fait très vieux monde. Et ça pose un problème, car vous ne pouvez pas vous faire élire sur l'instauration d'un nouveau monde politique et de nouvelles pratiques, en allant ensuite chercher un élu qui est lui-même le représentant d'un ancien monde. C'est vrai que la candidature d'une femme [à la présidence de l'Assemblée nationale] serait un coup de communication politique intéressant.

Les invités

Audrey Goutard, journaliste France 2

Romain Dessal, fondateur de la newsletter d’actualité Time to sign off

Arnaud Benedetti, spécialiste de la communication politique, professeur associé à Paris Sorbonne

Eric Mettout, directeur adjoint de la rédaction de l'Express

Arnaud Benedetti, spécialiste de la communication politique, professeur associé à Paris Sorbonne, invité des informés de franceinfo le mercredi 5 septembre.
Arnaud Benedetti, spécialiste de la communication politique, professeur associé à Paris Sorbonne, invité des informés de franceinfo le mercredi 5 septembre. (FRANCEINFO)