Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Corse : "Raz-de-marée" électoral pour les nationalistes, "bonne grosse déculottée pour le Front national"

Les invités des Informés ont analysé lundi sur franceinfo la victoire des indépendantistes et des autonomistes en Corse, au premier tour des élections territoriales. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJean-Mathieu PerninRadio France

Mis à jour le
publié le

Gilles Simeoni célèbre sa victoire le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse). 
Gilles Simeoni célèbre sa victoire le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse).  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Aude Rossigneux, rédactrice en chef du Média, Thierry Solère, député LREM de la 9ème circonscription des Hauts-de-Seine, Charlotte d’Ornellas de Valeurs Actuelles  et Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest France, étaient les invités des Informés lundi 4 décembre sur franceinfo. 

Ils ont notamment évoqué le "raz-de-marée" des nationalistes corses au premier tour des élections territoriales. La liste "Pé a Corsica", union des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni a réalisé un score historique en réunissant plus de 45 % des voix. "On ne peut pas dire que c'est uniquement parce que leur programme plaît", a estimé Aude Rossigneux, avant de poursuivre : "Il y a aussi une déception vis-à-vis d'autres programmes."

La journaliste a donné l'exemple du Front national, "arrivé en tête à la présidentielle et qui là a fait 3 %, donc on peut dire aussi que c'est une bonne grosse déculottée pour le Front national". Les Informés sont également revenus sur la présidence des Républicains, et la panne de signalisation en gare de Paris Montparnasse, décembre 3 décembre. 

Gilles Simeoni célèbre sa victoire le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse). 
Gilles Simeoni célèbre sa victoire le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse).  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)