Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Conférence des territoires : "Il faudrait des perspectives un petit peu plus ambitieuses pour les villes"

Les invités des Informés ont commenté les trois jours du gouvernement à Cahors (Lot). Les bureaux de Matignon y étaient délocalisés, à l'occasion de la conférence des territoires. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJean-Mathieu PerninRadio France

Mis à jour le
publié le

Édouard Philippe le 15 décembre 2017 à Figeac (Lot). 
Édouard Philippe le 15 décembre 2017 à Figeac (Lot).  (MAXPPP)

Ingrid Mareschal, déléguée générale de la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), Aurore Bergé, porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale, députée de la 10ème circonscription des Yvelines, Axel Kahn, généticien et essayiste, Virginie Lepetit, cheffe d’édition à Courrier International et Hervé Nathan, directeur adjoint de la rédaction de Marianne, étaient les invités des Informés vendredi 15 décembre sur franceinfo. 

Ils ont notamment évoqué la conférence des territoires, ouverte à Cahors la veille. Pendant trois jours, la préfecture du Lot est devenue la capitale du gouvernement. Édouard Philippe et 13 de ses ministres tentent de renouer le dialogue avec les élus locaux, et de présenter leurs idées pour lutter contre la désertification des centres-villes.

Cette démonstration a déçu Virginie Lepetit : "En France on est un peu trop replié sur nous-mêmes." a-t-elle commencé. "Il y a un phénomène d’urbanisation mondiale qui est beaucoup plus avancé que ce que l’on peut constater en France. Là, on est à courte vue je pense. Il faudrait aller sur des perspectives un petit peu plus ambitieuses pour les villes en Europe et en France."

Édouard Philippe le 15 décembre 2017 à Figeac (Lot). 
Édouard Philippe le 15 décembre 2017 à Figeac (Lot).  (MAXPPP)