Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Apprentissage de la lecture : "Tout ne peut pas se jouer à l'école"

Les Informés de franceinfo sont longuement revenus mardi soir sur la disparition de l'académicien Jean d'Ormesson. Ils ont également essayé de comprendre pourquoi les écoliers français maîtrisent difficilement la lecture, selon la dernière enquête Pirls. 

avatar
franceinfoJean-Mathieu PerninRadio France

Mis à jour le
publié le

Un enfant lit un livre au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil (Seine-saint-Denis), le 29 novembre 2017.
Un enfant lit un livre au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil (Seine-saint-Denis), le 29 novembre 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Guillaume Jubin, communicant, associé au cabinet Tilder, enseignant à l’Ecole de la Communication de Sciences Po, Christophe Alix, chef de service Futurs de LibérationVincent Trémolet, rédacteur en chef des pages Débats Opinions du Figaro et du FigarovoxLoubna Meliane, conseillère régionale PS d’Île-de-France et Jean-Christophe Rufin, écrivain, membre de l’Académie française étaient les invités des Informés mardi 5 décembre sur franceinfo. 

Ces deux derniers se sont opposés au sujet du niveau de lecture des écoliers français. L'étude Pirls publiée mardi 5 décembre les place à la 34e place sur 50 concernant la compréhension de texte. La France et les Pays-Bas sont les deux seuls pays à régresser depuis 15 ans dans ce classement. "On a tendance à tout reprocher à l'éducation nationale" a regretté Loubna Meliane. 

Elle a souligné que "l'environnement joue beaucoup, et [qu'] il y a des inégalités criantes. L'éducation nationale ne peut pas tout faire, et tout prendre sur ses épaules." "On ne peut pas exonérer le rôle de l'Éducation nationale" lui a répondu Jean-Chistophe Rufin. "C'est la seule institution qui puisse rééquilibrer les inégalités extérieures" a-t-il poursuivi.  

Un enfant lit un livre au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil (Seine-saint-Denis), le 29 novembre 2017.
Un enfant lit un livre au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil (Seine-saint-Denis), le 29 novembre 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)