franceinfo les informés, France info

Les informés. Affaire Benalla : "On a la convergence des luttes politiques"

Les invités des "Informés de franceinfo" sont revenus mardi sur l'affaire Benalla et la fronde de l’opposition au Sénat et à l’Assemblée nationale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Selon le politologue Jean-Christophe Gallien, une \"partie du pouvoir est en train de s’effriter\".
Selon le politologue Jean-Christophe Gallien, une "partie du pouvoir est en train de s’effriter". (FRANCEINFO)

Les conséquences de l'affaire Benalla se poursuivent, avec l’audition, mardi 24 juillet, du directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda devant la commission d'enquête parlementaire. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a lui été entendu par les sénateurs. La séance de questions au gouvernement a quant à elle été électrique et les Républicains annoncent le dépôt d’une motion de censure. Selon le politologue Jean-Christophe Gallien, une "partie du pouvoir est en train de s’effriter".

L'extrait

franceinfo : La stratégie des oppositions est-elle d'en faire une affaire d’État ?

Jean-Christophe GallienCe qui est formidable, c’est qu’on pensait avoir la convergence des luttes syndicales, on a la convergence des luttes politiques. Un travail de fond fait par La France insoumise, rejoint par le Rassemblement national, maintenant les Républicains évidemment. Tout le monde s’unit contre enfin celui qui jusqu’à présent avait une sorte de "baraka". Il y a eu l’affaire Fillon, la Coupe du monde, il a baissé la garde et là il a été tapé. Et finalement il est un peu au tapis. Là, pour le coup, [les membres de l’opposition] se font plaisir, il y a quelque chose qui se passe en ce moment. Il y a comme un renversement. Une partie du pouvoir s’effrite et se sent fragilisée. L’été sera long.

Les invités

Christophe Alix, journaliste à Libération

Alexandre Devecchio, journaliste au Figaro et au Figaro Magazine, en charge du FigaroVox

Jacky Isabello, communicant, cofondateur de l’agence CorioLink

Jean-Christophe Gallien, politologue et président de JCGA

Selon le politologue Jean-Christophe Gallien, une \"partie du pouvoir est en train de s’effriter\".
Selon le politologue Jean-Christophe Gallien, une "partie du pouvoir est en train de s’effriter". (FRANCEINFO)