Cet article date de plus de quatre ans.

Les informés. Accord sur le travail détaché : "C'est mieux que rien"

écouter (27min)

Les informés de franceinfo sont notamment revenus, mardi soir, sur l'accord sur le travail détaché. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration du travail détaché.  (MAXPPP)

Un accord a été trouvé, lundi 23 octobre, entre les 28 ministres européens du Travail sur la réforme de la directive des travailleurs détachés. Cet accord prévoit que les salariés européens qui travaillent dans un autre pays que le leur auront le même salaire que les travailleurs du pays d’accueil. Néanmoins, les routiers sont exclus de l'accord.

Une avancée majeure note Sibylle Vincendon, rédactrice en chef adjointe à Libération. Pour elle, "le travail détaché et le travail au noir était quand même une plaie. Pour la première fois, le débat a été posé sur la place publique. Il a été posé sur la place publique qu'il fallait : c'est à dire au niveau de l'Europe. Les Polonais, ils ne sont pas preneurs pour que leurs détachés soient payés au niveau Français. Ils pensent que cela fait partie de leur attractivité sur le marché du travail, de pouvoir fournir cette main d'oeuvre compétente et pas chère. Donc, ce n'était quand même pas gagné d'avance. Même si c'est lent, même si c'est dans un modèle très européen, où les choses s'appliquent quatre ans plus tard, avec des dérogations à droite et à gauche, c'est mieux que rien."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.