Les informés de franceinfo, France info

Accord sur le nucléaire iranien : "On voit mal comment les choses pourraient se finir dans un cadre plus pacifié"

Les invités des "Informés de franceinfo" sont notamment revenus mardi soir sur la décision de Donald Trump de quitter l'accord sur le nucléaire iranien. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d\'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques, invité des \"Informés de franceinfo\"
David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques, invité des "Informés de franceinfo" (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le président américain Donald Trump a annoncé que les États-Unis allaient "se retirer" de l'accord international sur le nucléaire iranien, mardi 8 mai. S'exprimant depuis la Maison Blanche, à Washington (États-Unis), le dirigeant a en parallèle annoncé le rétablissement des sanctions contre l'Iran. "Nous allons mettre en place le niveau le plus élevé de sanctions économiques possible" contre Téhéran, a-t-il affirmé, tout en précisant qu'il souhaitait travailler avec ses alliés à un nouvel accord. Pour les "Informés de franceinfo", cette nouvelle donne favorisera un conflit à venir.

L'extrait

franceinfo : Benjamin Netanyahu s'est réjoui de cette décision. Est-ce qu'il y a un réel risque de conflit entre ces deux nations, aujourd'hui ?

David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques : Pas forcément directement, mais il y a un risque très élévé, de plus en plus élévé même, d'affrontements plus ou moins directs notamment en Syrie parce que les Iraniens souhaitent y faire des implantations pérènes, ce qui est une ligne rouge absolue pour Israël. Et donc Israël anticipe effectivement un conflit à venir et ça a été dit de manière très explicite. Les préparatifs militaires sont en cours et les deux parties sont de plus en plus déterminés. Aujourd'hui, on ne voit pas très bien comment les choses pourraient se finir dans un cadre plus pacifié.

Les invités

Isabelle Labeyrie, chef du service Monde de France info  

Éric Chol, directeur de la rédaction de Courrier International           

Jean-Éric Branaa, enseignant à Paris II Assas, chercheur associé à l’IRIS, spécialiste des États-Unis 

David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques

Jacques Maire, vice-président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, député LREM de la 8ème circonscription des Hauts-de-Seine

David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d\'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques, invité des \"Informés de franceinfo\"
David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d'analyse stratégique (IFAS) et rédacteur en chef de la revue Orients stratégiques, invité des "Informés de franceinfo" (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)