Les enfants des livres, France info

Les enfants des livres. 47e édition : on fête la BD à Angoulême

Cette année le Festival d'Angoulême fête sa 47e édition du 30 janvier au 2 février.  Arthur et Théophile présentent leurs coups de coeur dans la sélection des prix dédiés à la jeunesse.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
47ème édition du Festival de la Bande Dessinée d\'Angoulême
47ème édition du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême (Catherine Meurisse)

"Les Fauves" d'Angoulême du 30 janvier au 2 février font la part belle à la jeunesse : deux prix lui sont consacrés.

Tout d'abord Le Prix Jeunesse, destiné aux enfants de 8 à 12 ans. Dans la sélection des huit albums, Arthur, 11 ans, a eu un coup de coeur pour Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern et Thomas Baas, éditions Rue de Sèvres.

Lettres d'amour de 0 à 10 ans de Susie Morgenstern et Thomas Baas

Le jeune héros de cette BD s’appelle Ernest. Il  est orphelin de mère, et son père a disparu. Le pauvre garçon mène une vie bien ennuyeuse chez sa grand-mère. Jusqu’au jour où débarque dans sa classe une certaine Victoire de Montardent, seule fille d'une fratrie de 13 ! Avec elle, fini la monotonie, elle lui fait prendre conscience que la vie, ça doit se vivre pleinement !

\"Lettres de 0 à 10\", de S. Morgenstern et T. Baas
"Lettres de 0 à 10", de S. Morgenstern et T. Baas (RUE DE SEVRES)

Et pour Le Prix Jeunes Adultes, parmi les huit albums destinés aux adolescents de 13 ans et plus, Théophile 15 ans, a choisi de présenter  La Mécanique Céleste de Merwan, éditions Dargaud.

La Mécanique Céleste de Merwan

L'action de cette BD d'anticipation se passe en 2068, en France, au cœur de la forêt de Fontainebleau, enfin dans ce qu'il en reste.. On suit les aventures d'une jeune fille, Asther, et de son ami Wallis. Ils vivent à Pan. Or la cité-mère, Fortuna, entend bien profiter des ressources rizicoles de Pan, et prélever une taxe sur la production. La cité demande alors l’arbitrage de "la mécanique céleste", qui n'est autre qu'un jeu de ballon !

\"La mécanique céleste\", Merwan
"La mécanique céleste", Merwan (DARGAUD)

La sélection complète des Fauves consacrés à la jeunesse

Fauve d'Angoulême : prix Jeunesse

Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern et Thomas Baas, éditions Rue de Sèvres.

Raowl, livre premier, La Belle et l’Affreux, Tebo, éditions Dupuis

Le club des chats casse la baraque, Yoon-sun Park, éditions Misma

Pipistrelli, Charlotte Pollet, éditions Biscoto

La Ligue des super féministes, Mirion Malle, éditions La ville brûle

My hero Academia, tome 20, Kohei Horikoshi, éditions Ki -oon

Radiant, tome 12,Tony Valente, éditions Ankama

Les Vermeilles, Camille Jourdy, éditions Actes Sud BD

Fauve d'Angoulême : prix Jeunes adultes

La Mécanique Céleste, Merwan, éditions DARGAUD

Spirou, l'espoir malgré tout, deuxième partie, Émile Bravo, éditions Dupuis.

Pour écouter la chronique de Théophile lors du festival de BD à Bastia sur la première partie de Spirou, l'espoir malgré tout  c'est ici.

\"Spirou, l\'espoir malgré tout\", Emile Bravo
"Spirou, l'espoir malgré tout", Emile Bravo (DUPUIS)

Le Tigre des neiges, tome 4, Akiko Higa shimura, éditions Le Lézard Noir

Les Sales GossesPeggy Adam, éditions Atrabile

Haïkus de Sibérie, de Jurga Vilé et Lina Itagaki, éditions Sarbacane

Dans un rayon de soleil, Tillie Wa lden, Gallimard Jeunesse

Beastars, tome 6, Paru Itagaki, éditions Ki-oon

Le Fils de l’Ursari, Cyrille Pomès, Isabelle Merlet et Xavier-Laurent Petit, éditions Rue de Sèvres

L'affiche du festival signée Catherine Meurisse 

L'affiche qui illustre cette chronique est signée Catherine Meurisse.

Lors du Festival d'Angoulême une exposition rétrospective lui sera consacrée, depuis ses débuts à Charlie Hebdo jusqu'à ses nouvelles publications, à travers plus de 150 planches, dessins et manuscrits originaux.

Chemin de traverse, Catherine Meurisse, exposition à voir au Musée du Papier du 30 janvier au 1er mars 2020.

47ème édition du Festival de la Bande Dessinée d\'Angoulême
47ème édition du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême (Catherine Meurisse)