Les enfants des livres, France info

Le Brésil sous toutes ses coutures, trois livres pour les 7-16 ans

Le Brésil est à l’honneur dans les rayons jeunesse des libraires. Et pas seulement autour du football. La preuve dans les enfants des livres avec un album, un roman et un ouvrage documentaire pour les 7-16 ans.

(© Samba Urbana / UPMC)

L’album d’abord, beau, majestueux et indomptable. Son titre : L’enfant, le jaguar et le feu. La conteuse Muriel Bloch et l’illustratrice Aurélia Fronty se sont emparées d’un mythe brésilien, qui rapporte l’histoire de cet enfant abandonné recueilli au milieu de la jungle par un jaguar. Ce dernier, à forme humaine, l’aime, l’élève et lui révèle un précieux secret, celui du feu. Contre la promesse de ne jamais le transmettre aux hommes. Promesse rompue par l’enfant. De ce jour le jaguar devient le fauve le plus redouté du Brésil. Un très bel album initiatique accessible dès 7 ans ; il est publié par Magnard Jeunesse.

De jaguar et des mythes et mystères de la forêt amazonienne, il est également question dans Le Gardien, très beau roman de Mal Peet pour les 11 ans et plus. 260 pages qui se dévorent d’une traite. Elles racontent l’histoire d’El Gato, gardien de but imaginaire de l’équipe brésilienne, après qu’il eut conquis le titre de champion du monde au terme d’un match épique. Le livre s’intéresse à l’avant, à l’enfance de ce garçon né – dit-il - « au bord du monde » et d’abord surnommé la Cigogne – un français aurait choisi la métaphore de l’albatros avec ses ailes de géant qui l’empêchent de marcher ; ici ce sont les membres immenses de ce gardien d’un mètre 93. Mais le gardien qui donne son titre à l’ouvrage, c’est aussi, c’est d’abord, cet homme qu’El Gato rencontre dans la forêt et qui va lui transmettre les secrets de l’art. Les fans de foot goûteront à cette variation sur le thème de la solitude du gardien de but au moment du penalty ; les autres se laisseront emporter par ce récit  dans lequel la magie de la jungle amazonienne – ses bruits, ses couleurs, ses frémissements – confine au surnaturel. Notamment dans ce coup de théâtre final qu’on se gardera de dévoiler. C’est chez Gallimard Jeunesse, traduit par Olivier Malthet.

On termine avec un album documentaire très réussi : Aujourd’hui, le Brésil, d’Adriana Brandao et Patrick Strautmann. Riche iconographie pour vous faire découvrir et sentir l’éblouissante richesse d’un pays tout en contrastes géographiques, économiques et sociaux ; textes extrêmement clairs pour expliquer l’histoire, la société, l’économie et la culture brésiliennes. A lire dès 11 ans ; c’est une coédition RFI Casterman.

(© Samba Urbana / UPMC)