Cet article date de plus de huit ans.

Zahia Ziouani : "Une femme chef d'orchestre, ça reste rare"

écouter
La chef d'orchestre Zahia Ziouani dirige l'orchestre symphonique Divertimento, une formation de 70 musiciens professionnels à Stains, en Seine-Saint-Denis. Plusieurs concerts sont prévus au mois de décembre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

La chef d'orchestre Zahia Ziouani s'est produite dans de
nombreux festivals en Russie, Espagne, Allemagne, République tchèque, Pologne,
Belgique, et Algérie. Elle dirige le Conservatoire de musique et de danse de Stains
(Seine-Saint-Denis) et l'orchestre symphonique Divertimento depuis 1996.

Pourtant, une femme chef d'orchestre est tout sauf une
évidence. "On n'est pas beaucoup de femmes à évoluer dans ce métier de la
direction d'orchestre et particulièrement à la tête des grandes formations
symphoniques. Les orchestres symphoniques sont le domaine de prédilection
de grands chefs d'orchestre et on est encore moins de femmes à être présentes.
"

"Depuis toute petite j'écoutais beaucoup de musique à
la maison et j'avais absolument envie de faire partie d'un orchestre. J'ai
commencé l'alto et qu'en j'ai introduit l'orchestre et que j'ai découvert le
métier de chef d'orchestre cela m'a tout de suite fascinée.
"

Diplômée en analyse
musicale, orchestration et en musicologie à l'Université Paris IV Sorbonne Zahia
Ziouani a remporté plusieurs prix de conservatoire. En 1996 et 1997, elle suit
les cours de direction d'orchestre avec le grand chef, Sergiu Celibidache, à Munich, puis
dirige l'Orchestre symphonique Divertimento dont elle est la directrice
musicale.

Elle donne le goût de la musique aux enfants de
Seine-Saint-Denis et leur fait découvrir la musique classique. En plus de sa
passion pour Debussy ou Mozart, elle leur transmet le sens du dépassement de
soi. Un hymne à la vie.

Zahia Ziouani a dirigé l'Orchestre national symphonique d'Algérie.
"C'était pour moi important de m'investir dans le développement culturel de ce
pays, de m'investir à la tête de cet ensemble et de créer un pont entre la France
et l'Algérie qui sont unis par un histoire passionnée, compliquée.
"

Elle a publié une autobiographie La Chef d'orchestre aux éditions
Anne Carrière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.