Cet article date de plus de dix ans.

Russell Banks : les délinquants sexuels, miroir déformé de la société américaine

écouter
Dans son nouveau roman, "Lointain souvenir de la peau" (Actes Sud), l'auteur américain décrit la vie d'un groupe de délinquants sexuels tenus à l'écart de la société.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Russell Banks aime nous entrainer dans les profondeurs de la société américaine. Dans son nouveau roman, "Lointain souvenir de la peau" (Actes Sud), il suit les pas d'une communauté à part, celle de délinquants sexuels, des hommes tenus à l'écart de la ville, sous un viaduc ; ils ont purgé leur peine mais n'ont pas le droit d'approcher les lieux fréquentés par des enfants.  Le lecteur suit "Le Kid", un jeune homme qui a franchi la ligne rouge : drogué à la pornographie sur internet, il est sur le point de passer à l'acte avec une jeune fille.

L'auteur reconnaît avoir de la pitié pour son personnage sans pour autant excuser son comportement. Russell Banks explique qu'il cherche à mettre en lumière une forme de "sous-classe" d'êtres humains, éloignée de toute vie normale et condamnée à l'isolement à ciel ouvert après purgé sa peine derrière les barreaux. Le romancier déplore aussi les dégâts de la pornographie à outrance.

De passage à France Info, Russell Banks analyse l'actualité aux Etats-Unis. Accablé et amusé par les primaires chez les Républicains, l'auteur de "De beaux lendemains" pronostique une victoire de Barack Obama à la prochaine élection présidentielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.