Cet article date de plus de huit ans.

Quand le cinéma raconte l'histoire

écouter (10min)
Les films politiques ont le vent en poupe à Hollywood : "Lincoln", "Argo" et "Zero dark thirty" semblent bien partis pour remporter de nombreuses récompenses.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Lincoln, Argo et Zero dark thirty racontent tous des
épisodes de l'histoire des États-Unis.

Lincoln , de Steven Spielberg, s'intéresse aux quatre
derniers mois du président américain qui se jette corps et âme dans l'abolition de l'esclavage
et tente d'arrêter la guerre de Sécession.

Argo , de Ben Affleck, raconte comment, en 1979, en
pleine révolution iranienne, la CIA va mettre au point un scénario extravagant
pour exfiltrer de Téhéran des diplomates américains réfugiés à l'ambassade du
Canada.

Zero dark thirty , de Kathryn Bigelow, retrace la traque de
Ben Laden.

Ces trois films ont rencontré un grand succès au cinéma. Un
phénomène qui n'est pas nouveau mais qui reflète la situation des États-Unis,
selon Jean-Michel Frodon, critique cinéma : "Une remontée d'une droite dure, archaïque,
face à laquelle des cinéastes reviennent sur des fondements de l'Amérique tels
que l'Amérique les perçoit.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.