Cet article date de plus de neuf ans.

Le juge Gilbert Thiel : l'institution judiciaire est en danger

écouter
Il est l'un des plus célèbres juges anti-terroristes français et porte un regard très sévère sur ce qu'est devenue l'institution. Pour lui, un bon magistrat doit être humain, travailleur et humble.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Gilbert Thiel publie Derniers jugements avant liquidation  chez Albin Michel, une forme de bilan de 35 ans de magistrature. Son regard est critique, parfois dur, sur le système judiciaire en général et sa hiérarchie en particulier.

Il affirme avoir été mis au placard parce qu'il avait été désobéissant. Son travail allait à l'encontre de la volonté de normalisation, de caporalisation en cours depuis des années à la chancellerie.

Le juge Thiel déplore une hiérarchie qui "se fait trop souvent l'écho du pouvoir politique auprès des magistrats et non l'inverse ".

L'invité des choix de France Info confirme aussi que des pressions ont été exercées sur le juge anti-terroriste Marc Trévidic.

Il dénonce également le manque de moyens de la justice en France : notre pays compte deux à trois fois moins de procureurs et de juges que ses voisins de taille équivalente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.