Les aventuriers, France info

Patrice Franceschi : 40 ans d'aventure

Depuis quarante ans Patrice Franceschi part à la découverte du monde. L'occasion de faire le point sur ce qu'est devenue l'aventure au XXIème siècle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Patrice
Franceschi est aujourd'hui écrivain, marin et aviateur. Il a participé à des
mouvements de libération notamment en Afghanistan ou à des opérations
humanitaires en Bosnie ou en Éthiopie.

Ces quarante
ans, c'est l'occasion pour lui de faire le point sur ce qu'est devenue l'aventure et aussi ce que l'on peut en faire. Pour servir de base à cette
réflexion, les éditions Archipoche rééditent ses premiers récits en Afrique, en
Amazonie et en Papouasie-Nouvelle Guinée.

Au tout début,
Patrice Franceschi recherchait l'adrénaline. A 18 ou 20 ans, c'est l'âge de
l'allégresse biologique qui vous pousse à l'action pure, à la recherche de
découvertes comme plus tard vous n'en ferez plus parce qu'elles ne vous
marqueront pas de la même manière. A cet âge on recherche les plaies et les
bosses, avoue Patrice Franceschi. Il recherchait l'inconnu absolu, ce qui
n'avait jamais été vu. Et tout cela avec l'inexpérience totale, la présomption
du jeune âge qui ne doute de rien.

Le jeune
explorateur était très déçu si chaque jour ne lui apportait pas son lot
d'aventures intenses et de rencontres hors du commun. Les temps morts étaient
pour lui du temps perdu.

Aujourd'hui,
Patrice Franceschi réalise que ces temps morts sont au contraire un luxe que
notre société pressée ne peut plus nous offrir. L'esprit d'aventure prend alors
le pas sur l'aventure tout court.

 "Au début, ce
qui m'intéressait passionnément c'était le fossé le plus large possible entre
moi et les sociétés que j'allais rencontrer. Avec l'apparence immédiate, chez
les Papous, son étui pénien, tout nu dans la montagne, ça, ça me passionnait.
Ce qui m'intéresse aujourd'hui beaucoup plus, grâce à l'esprit d'aventure,
c'est derrière ces différences, immédiatement perceptibles, quelles sont les
ressemblances éventuelles qui font qu'entre lui et moi il y a une nature
humaine, universelle, qui fasse qu'il me ressemble davantage qu'il ne me semble
différent. Et ça, ça devient beaucoup plus intéressant et j'appelle ça de
l'adrénaline intellectuelle."

Patrice
Franceschi ajoute que le monde qui nous est présenté aujourd'hui est fermé,
négatif, il fait peur... Même si tout ça n'est pas faux, ce monde reste exaltant.
A condition de s'y engager. "Raid papou", "Quatre du
Congo", "Qui a bu l'eau du Nil" et "Terre farouche"
sont les quatre premiers titres de Patrice Franceschi réunis dans un coffret.

(©)