Cet article date de plus de huit ans.

La prisonnière des glaces

écouter
Pour passer les fêtes de fin d'années la comédienne Géraldine Danon et le navigateur Philippe Poupon sont partis avec leurs trois enfants en Antarctique. Mais à bord de leur voilier Fleur Australe, le réveillon de Noël a bien failli ne pas se faire
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Même
si c'est l'été dans le grand sud, la banquise est encore capricieuse. Les
icebergs dérivent, les blocs de glace se détachent et s'entrechoquent de façon
imprévisible. Le long de la péninsule Antarctique, la petite famille a été
prise au piège par cette banquise sournoise qui quelques jours avant Noël a
poussé le bateau vers la côte au risque de tout broyer. Sans relâche,
Géraldine Danon et Philippe Poupon ont combattu la masse de glace, un véritable
étau, pour tenter de se frayer un chemin vers l'eau libre. Dans un zodiac, à
coup de piolet, ils se sont dégagé un chemin qui se refermait rapidement malgré
les efforts déployés.

Cette bataille contre la banquise a duré cinq jours.
Il fallu que Philippe Poupon plonge dans l'eau glacée pour réparer le safran
endommagé lors d'une manœuvre.

Pendant
un moment, Géraldine Danon a flippé comme elle dit tellement la situation
semblait inextricable. D'autant plus inquiétante que la comédienne doit être à
Paris le 29 janvier pour jouer une pièce de théâtre...

 "Quand je vous dis qu'on était bloqué c'est
que se sortir de ces glaces... c'est vraiment un chaos de banquise, épaisse, avec
des floes énormes, des grosses plaques de glace, des icebergs de partout en
plus, un chaos de glace en tous genres. Pour s'en sortir, c'était... il fallait
vraiment donner des à-coups au moteur, faire des marches arrière dans le peu
d'eau libre qu'on réussissait à se créer en fendant les glaçons. Ce n'était pas
simple, hein ! Heureusement qu'on a un bateau vraiment conçu et costaud.
Conçu pour ça et suffisamment costaud pour résister aux assauts de la banquise.
Mais je dois dire que cela nous faisait mal au ventre dans le bateau d'entendre
les chocs de cette glace qui frappait contre la coque."

Pendant
ce temps-là, les enfants continuaient leurs jeux comme si de rien n'était.
L'insouciance du jeune âge. Finalement, Fleur Australe est parvenue à se sortir
du chaos de glace. Et la famille Poupon-Danon a respecté la tradition du
réveillon. Il n'a duré que deux heures, mais le Père Noël a quand même eu le
temps de faire un détour pour combler les enfants. Incroyable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.