Cet article date de plus de dix ans.

Pour Noël, acheter français?

écouter (10min)
Le président de la République a défendu hier en Haute Savoie le "made in France". A l'approche des fêtes, l'achat hexagonal semble être au cœur des préoccupations, pour le gouvernement mais aussi pour les consommateurs.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Isabelle Raymond a recueilli pour France Info des témoignages de consommateurs dans un magasin de jouets à quelques jours de Noël. Les Français sont sensibles au "made in France ", qui semble être un moyen de participer à l'économie en période de crise.

Frank Lehuédé , chef de projet au département consommation du CREDOC, estime que le prix est une limite, même si acheter français est synonyme pour beaucoup de préservation et de création d'emplois.

Selon une étude récente du CREDOC, 64% des Français se disent prêts à dépenser au moins 5% de plus pour un produit français. Or la différence est de 20 à 25% sur des gammes moyennes où la concurrence avec les pays d'Asie est très forte.

Quant à la définition précise du "made in France", le secrétaire d'Etat à la consommation, Frédéric Lefebvre , nous explique les projets du gouvernement pour faciliter le choix, mieux informer le consommateur, et protéger la qualité de l'artisanat français.

Pour Noël, les Français restent, comme les années précédentes, prêts à faire un effort. Les cadeaux et les repas ne seront pas négligés, comme un moyen de se faire plaisir avant d'entrer dans la crise, attendue, de 2012.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.