Cet article date de plus de neuf ans.

Grands procès de santé publique : quel intérêt pour les victimes ?

écouter
Sang contaminé, amiante, hormones de croissance et maintenant prothèses PIP. Les grands procès de santé publique sont souvent longs, complexes, et éprouvants pour les victimes. Quel est leur intérêt ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Aujourd'hui s'ouvre à Marseille le procès de Jean-Claude Mas et de quatre autres anciens reponsables de l'entreprise PIP, soupçonnées d'avoir fabriqué jusqu'en 2010 des prothèses mammaires frauduleuses. Ces prothèses ont fait des milliers de victimes à travers le monde.

Dominique Loriou, reporter au service police/justice de France Info, est à Marseille ou il a rencontré des victimes qui évoquent leurs attentes à quelques heures de l'ouverture du procès.

Pour aller plus loin, le Zoom de France Info reçoit Marie-Odile Bertella-Geffroy. Elle a été pendant dix ans, et jusqu'en Mars 2013, responsable du pôle santé du tribunal de grande instance de Paris, elle en est aujourd'hui la vice-présidente.

Selon elle, l'important est de séparer la question de l'instruction de celle de l'indemnisation. La première étant longue et fastidieuse, elle retarde trop souvent l'accès aux indemnités pour des victimes qui attendent réparation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.