Cet article date de plus de neuf ans.

"Nouilles froides à Pyongyang" de Jean-Luc Coatalem

écouter (5min)
Voici un livre qui montre que Tintin n'est pas mort. Il s'appelle Jean-Luc Coatalem. Il a le même enthousiasme mais plus d'humour. Dans ce dernier livre, il raconte son escapade dans un des derniers pays fermés du monde, la Corée du Nord, le "pays des Kim".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Résumé : Nul n'entre ni ne sort de Corée du Nord, le pays le
plus secret de la planète. Et pourtant,
flanqué de son ami Clorinde, qui affectionne davantage Valéry Larbaud que les
voyages modernes, et déguisé en vrai/faux représentant d'une agence de
tourisme, notre écrivain nous emmène cette fois sur un ton décalé au pays des
Kim. Au programme : défilés et
cérémonies, propagande tous azimuts, bains de boue et fermes modèles, mais
aussi errances campagnardes et crises de mélancolie sur les fleuves et sur les
lacs, bref l'endroit autant que l'envers de ce pays clos mais fissuré...

 

C'est le coup de cœur littéraire de la semaine de Christophe Ono-dit-Biot.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.