Le zoom culture, France info

Noël avant l'heure au théâtre et au cinéma

Cette semaine commence déjà à sentir Noël. Pourtant, c'est dans un mois, mais côté spectacles et sorties au cinéma, c'est déjà le début des festivités. La sélection de Raphaële Botte, journaliste à "Mon Quotidien".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

La Comédie française vient d'ailleurs de lancer son
spectacle jeune public spéciale fin d'année. Et là surprise du côté de la
programmation, ce sont les trois petits cochons.
Le metteur en scène Thomas
Quillardet a relevé le défi proposé par Muriel Mayette, l'administratrice. Il
réussit à proposer de l'inattendu ! Il s'est replongé dans les versions
d'origine de cet ancien conte anglais et il s'est éloigné de l'histoire de Walt
Disney. Sa pièce est d'abord un brin plus cruelle.

Ca parle
du deuil mais quand les petits cochons apparaissent sur scène, ce sont des
éclats de rire qu'on entend dans la salle. Pas des larmes.

Les situations et les répliques sont simplement drôles. Le loup
est particulièrement réussi. Le comédien Serge Bagdassarian en fait un personnage
effrayant et hilarant à la fois ! Il est toujours à l'affut pour dévorer les porcelets. Il
arrive déguisé en mère-grand avec une allusion évidente au chaperon rouge.

Côté musique, il y a des clins d'œil pour les parents avec
du rock. Et puis à chaque fois, que les petits cochons se remettent en route,
le cœur lourd, une fois leur maison détruite, c'est sur la belle voix de Nico.

Le spectacle est plutôt à conseiller à partir de 7/ 8 ans.
C'est visible avant mais il y a des subtilités qui sont pour les plus grands.

Deux films pour les

enfants dès mercredi au cinéma

Les Cinq légendes, un film d'animation qui réinterprète des légendes comme celle du père noël, du marchand de
sable, de la fée des dents (qui est l'équivalent de notre petite souris).

L'histoire transforme ces personnages en super héros. Ils doivent s'unir pour
protéger les rêves des enfants. Dis comme ça, ça semble un peu cliché mais le
scénario fonctionne très bien. C'est visible à partir de 6 ans / 7 ans.

Niko le petit renne 2 ,
l'histoire aborde le thème des familles recomposées. Le résultat est tendre et
drôle mais pas seulement. Pour les enfants dès 3 ans.

(©)