Le zoom culture, France info

La BD... à suivre

La BD a toujours aimé la formule " A suivre " inscrite au bas des pages. De Thomas Cadène à Noël Simsolo et Bézian, les auteurs y cultivent l'art du feuilleton.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Thomas Cadène est dessinateur et scénariste ... Mais plus
encore que le dessin, ce qu'il préfère, c'est raconter des histoires. Avec le développement d'internet, il saisit l'occasion pour expérimenter une nouvelle
forme de feuilleton dessiné. C'est ainsi que sont nés "Les Autres
gens", une bédénovela, en référence aux
telenovelas, les
interminables feuilletons de la télévision brésilienne du genre des "Feux de
l'amour".

"Les Autres gens" ont été postés sur internet chaque jour pendant
plus de deux ans entre 2010 et 2012. Près de 120 dessinateurs (excusez du
peu !) ont participé à l'aventure. Les éditions Dupuis ont pris le relais
en publiant le feuilleton en albums. Chaque volume compte plusieurs centaines
de pages. "Les Autres gens" court ainsi sur treize volumes entre comédie sentimentale et sociale, un regard sur le monde contemporain du point de vue plutôt des bobos
parisiens.

Parmi les personnages à découvrir, un couple de garçons trentenaires. Au printemps dernier, la société française a vécu un débat animé autour du mariage homosexuel. Le nouveau feuilleton de Thomas Cadène colle à l'actualité. "Romain et Augustin, un mariage pour
tous", dérivé du précédent, a été publié tout l'été sur le site internet du Nouvel Observateur,
avant de sortir fin novembre en album aux éditions Delcourt.

Et maintenant... Boulet. Depuis dix ans, ce grand gaillard roux met en scène sur son
blog un double de lui-même qui lui permet de magnifier sa vie, de faire de son
quotidien le plus banal, un roman épique.

Régulièrement
les éditions Delcourt réunissent ses "Notes" en BD.  On approche la dizaine de volumes. Chez
les libraires, comme sur Internet, les
fans de Boulet et de son auto-fiction en feuilleton se comptent par dizaines de
milliers. Pour preuve, depuis qu'il a commencé ses "Notes", Boulet
numérote tous les livres qu'il dédicace. Celui que j'avais en main lorsque nous
nous sommes croisés porte le numéro 20.338.

Pour terminer,
un feuilleton à l'ancienne.

Dans
la plus pure tradition des romans populaires du XIXe siècle, voici "Docteur
Radar, tueur de savants".
Ce fut d'abord un feuilleton radiophonique diffusé sur France Culture. Le
romancier Noël Simsolo qui l'avait écrit vient de l'adapter au format BD avec
le dessinateur Bézian, passé maître dans l'art de faire frissonner les pages. Les férus de peinture du début du XXe siècle
seront heureux de voir débouler le peintre Pascin dans ce "Docteur Radar,
tueur de savants" édité chez Glénat.

Un
dernier mot pour vous conseiller l'adaptation d'un autre feuilleton
célèbre : "Fantômas". Cette bande dessinée est signée Olivier
Bocquet au scénario et Julie Rocheleau au dessin. "La Colère de
Fantômas" compte déjà deux volumes aux éditions Dargaud.

(©)