Cet article date de plus de neuf ans.

"Hollywood Babylone", de Kenneth Anger

écouter (5min)
"Hollywood Babylone", de Kenneth Anger, chez Tristram, raconte les dessous de la machine à rêve qu'est le cinéma. Il passe à la moulinette le cinéma de Chaplin, Marilyn, Rudolf Valentino, Jayne Mansfield.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Kenneth Anger est un jeune cinéaste d'avant-garde, né en
1927, qui sera révélé en France par Jean Cocteau. Il vit depuis sa naissance à
Los Angeles à côté des studios où sa grand-mère costumière s'occupait des
tenues de Rudolf Valentino. Il a donc été biberonné aux histoires les plus
dingues sur Hollywood et a continue à l'adolescence via le magazine,
Confidential, ancêtre de la presse people, qui racontait des horreurs sur les
stars.

C'est à Paris que Kenneth Anger écrit ce livre dans les
années 50. Pour cela, il se plonge dans les articles et les photos de la presse
people qu'il collectionne depuis des années afin de bâtir la contre-histoire d'Hollywood.
Hollywood Babylone a été publié en 1959 par Jean-Jacques Pauvert, l'éditeur de
Sade et interdit aux Etats-Unis où il a longtemps circulé sous le manteau
avant de devenir un livre culte. C'est en 1965, qu'il publiera ce livre sous sa
forme achevée.

Le livre n'avait jamais été traduit en français jusqu'alors.
Les éditions Tristram le propose en collection souple, avec plein de photos de
la collection de Kenneth Anger et avec en couverture, une Jayne Manfield dépoitraillée
lors d'une fête en l'honneur de Sofia Loren, en avril 1957.

Les Assises internationales du Roman

Les Assises internationales du Roman se tiendront à la Villa
Gillet, à Lyon, toute la semaine
. Martin Amis sera présent pour une grande
rencontre ce samedi à 20h30. Seront également présents : David Vann,
Claudio Magris, l'irlandaise Edna O'Brien...

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.