Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE VRAI OU FAKE. Non, Mauricette, la première vaccinée contre le Covid-19, n'est pas décédée d'une crise cardiaque

Plusieurs centaines de messages sur Facebook et Twitter affirment que Mauricette, la résidente d'une maison de retraite de Sevran vaccinée contre le Covid-19 le 27 décembre dernier, serait morte d'une crise cardiaque. C'est faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des centaines d\'internautes ont relayé la rumeur selon laquelle Mauricette, la première vaccinée contre le Covid-19, aurait succombé à une crise cardiaque
Des centaines d'internautes ont relayé la rumeur selon laquelle Mauricette, la première vaccinée contre le Covid-19, aurait succombé à une crise cardiaque (Capture d'écran Facebook)

C'est un message massivement relayé ces dernières heures sur Twitter et Facebook, tel quel ou parfois reformulé : "Mauricette, la dame de 78 ans vaccinée à Sevran, est décédée des suites d'une crise cardiaque cette nuit, je travaille dans l'établissement où elle était résidente. Jusqu'à présent, rien ne semble indiquer que ce soit le vaccin qui soit à l'origine du décès #vaccination".

"C'est faux. La patiente n'est pas décédée", explique dimanche 17 janvier l'APHP, dont dépend l'hôpital René-Muret où se trouve la maison de retraite de Mauricette. Un personnel soignant de l'établissement confirme également à franceinfo que "Mauricette va bien et qu'elle devrait recevoir sa seconde dose de vaccin dans les jours qui viennent".

D'où vient cette fausse information ?

Le message partagé ces dernières heures vient du compte Twitter @Staleandakitchn, qui a été supprimé depuis. Son auteur affirmait donc dans un message publié le 28 décembre dernier qu'il travaillait dans la maison de retraite de Mauricette et que cette dernière avait succombé à une crise cardiaque au lendemain de sa vaccination. 

Malgré la suppression du compte, il est possible de retrouver certains des messages publiés ces derniers jours. Or, à plusieurs reprises, l'auteur du compte @Staleandakitchn, qui se présentait comme "covidosceptique" dans sa biographie Twitter, a reconnu avoir inventé cette histoire. 

L\'auteur du compte à l\'origine de la rumeur sur la mort de Mauricette reconnaît avoir inventé cette histoire
L'auteur du compte à l'origine de la rumeur sur la mort de Mauricette reconnaît avoir inventé cette histoire (Capture d'écran Twitter)

En réaction à la diffusion de cette rumeur, plusieurs internautes se sont interrogés sur le nombre de décès de personnes vaccinées. D'après le dernier point de situation sur la surveillance des vaccins contre le Covid-19 publié jeudi 14 janvier par l'ANSM, le résident d'un Ehpad est décédé deux heures après avoir été vacciné. Mais "au regard de ces éléments, des antécédents médicaux et du traitement lourd de la personne, rien ne permet de conclure que ce décès est en lien avec la vaccination". L'ANSM a par ailleurs eu des remontées de "six effets indésirables graves" depuis le début de la campagne de vaccination : "4 cas de réactions allergiques et 2 cas de tachycardie".

Des centaines d\'internautes ont relayé la rumeur selon laquelle Mauricette, la première vaccinée contre le Covid-19, aurait succombé à une crise cardiaque
Des centaines d'internautes ont relayé la rumeur selon laquelle Mauricette, la première vaccinée contre le Covid-19, aurait succombé à une crise cardiaque (Capture d'écran Facebook)