Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE Un morceau de fusée chinoise va-t-il nous tomber sur la tête autour du 8 mai ?

Après l'envoi d'une fusée chinoise dans l'espace fin avril, des débris sont bien en train de revenir vers Terre. La probabilité qu'ils blessent un habitant est toutefois très faible.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le lancement de la fusée Longue Marche (29 avril 2021).
Le lancement de la fusée Longue Marche (29 avril 2021). (STR / AFP)

De nombreux internautes s'inquiètent depuis plusieurs semaines de messages qui circulent sur les réseaux sociaux : un morceau de fusée chinoise s'apprête à s'écraser sur Terre. Si l'information est fondée, il n'y a toutefois pas lieu de céder à la panique.

CAPTURE D\'ECRAN TWITTER
CAPTURE D'ECRAN TWITTER (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Un morceau de fusée s'apprête bien à revenir sur Terre

L'information est confirmée par plusieurs sites spécialisés dans les questions spatiales. Fin avril, la Chine a envoyé une fusée dans l'espace et un gros morceau de l'engin est bien en train de revenir vers Terre. Ce morceau de 20 tonnes avance à 27 000 km/h et on peut même suivre sa trajectoire en ligne. Selon les experts, ce morceau de fusée pourrait pénétrer dans l'atmosphère le 8 ou le 9 mai. En revanche, personne ne peut encore prédire où il va atterir car l'engin ne semble plus contrôlé par la Chine. Aux Etats-Unis, même le Pentagone a confirmé suivre la trajectoire de ce débris.

Peu de risques d'être blessé

Le risque d'être touché et blessé par ce débris est toutefois extrêmement faible. Même si le risque zéro n'existe pas, deux raisons scientifiques peuvent nous rassurer. La planète Terre étant faite à 70% d'eau, il y a de grandes chances pour que les restes de la fusée atterissent dans l'eau. Par ailleurs, ce morceau de fusée sera d'abord en grande partie détruit dans l'atmosphère. Selon les spécialistes il devrait se consumer à 80% voir 90%.

Ce n'est pas le seul débris spatial à revenir sur Terre

Cet événement n'est absolument pas étonnant puisque, en moyenne, on recense des rentrées d'objets spatiaux tous les quatre jours sur Terre sans qu'on ne relève d'incident particulier. Ce morceau de fusée chinoise est toutefois l'un des plus gros à revenir sur Terre.

Un précédent explique par ailleurs une partie des inquiétudes : la dernière fois que la Chine a envoyé ce type de fusée (Longue-Marche 5B), de longues tiges de métal étaient retombées en Côte d'Ivoire, mais sans faire de blessés.

Le lancement de la fusée Longue Marche (29 avril 2021).
Le lancement de la fusée Longue Marche (29 avril 2021). (STR / AFP)