Le vrai du faux, France info

Les jeunes Français fument et boivent plus qu'ailleurs ?

La ministre de la Santé Marisol Touraine l'affirme : "Il y a des comportements d'addiction qui augmentent chez les jeunes Français, plus que dans d'autres pays européens. Les fumeurs sont plus nombreux, ceux qui s'adonnent à des séances d'alcoolisation excessive aussi, ou la consommation de cannabis".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Marisol Touraine affirme que les jeunes fument et boivent plus qu'ailleurs en Europe © Maxppp)

Vrai sur le cannabis

Les jeunes français sont ceux qui fument le plus en Europe, c'est en tout cas ce que dit le dernier rapport de l'Observatoire européen des drogues et toxicomanie. Près de la moitié des 15-24 ans ont déjà fumé un joint. On est largement au-dessus de nos voisins. Le Danemark et la République tchèque arrivent ensuite. 

(Prévalence de la consommation de cannabis chez les 15-34 ans en Europe © OEFDT)
 

Par ailleurs, ce qu'on appelle la prévalence a augmenté de 10% en l'espace de quatre ans. La tendance est également "significative", d'après l'OEFDT, chez les 15-34 ans.

 

(Tendances de la prévalence de l'usage du cannabis en Europe © OEFDT)
 

Vrai sur la cigarette

Avec le même constat : la consommation de cigarettes chez les 15-24 ans a beaucoup plus augmenté en France qu'ailleurs. Plus de sept jeunes sur 10 disent avoir déjà testé la cigarette en France.

Et lorsqu'on regarde les données européennes, on se rend compte que les adolescentes françaises fument beaucoup plus que leurs voisines : 73,1 %, cinq points de plus que les Autrichiennes, deuxièmes du classement de l'OEFDT.

Faux sur le binge drinking

Les jeunes Français arrivent deuxième du classement européen sur la prévalence de consommation d'alcool. 91% des jeunes Français reconnaîssent avoir déjà bu un verre d'alcool contre 94% pour les Allemands de moins de 25 ans. 

Mais le binge drinking, ou biture expresse, n'est pas plus développé en France qu'ailleurs. D'après la dernière enquête Espad de 2011 sur la consommation d'alcool chez les étudiants dans trente pays européens, entre 15 et 20% des jeunes Français reconnaissaient avoir été ivres au moins une fois sur une période d'un mois. 

(La part d'étudiants ivre au moins une fois sur trente jours © Espad)
Les étudiants français sont aussi moins nombreux que les Britanniques, les Danois ou encore les Autrichiens à dire avoir bu cinq verres ou plus lors d'une seule soirée sur les trente derniers jours. 

(Avoir bu cinq verres ou plus au cours des 30 derniers jours © Espad)
 

Sources

The 2011 Espad report, European School Survey on Alcohol and Other Drugs

Chiffres de l'OEFDT, rapport annuel 2015

Chiffres de l'OEFDT, rapport annuel 2014

 

(Marisol Touraine affirme que les jeunes fument et boivent plus qu'ailleurs en Europe © Maxppp)