Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. Non, "tout le monde en Europe" ne fait pas mieux que la France en matière de déficit public

Gérald Roux passe au crible un fait repéré dans les médias et sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, la déclaration du député Les Républicains Éric Woerth au sujet du déficit public de la France, qui serait loin derrière ses voisins européens. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député Les Républicains Éric Woerth.
Le député Les Républicains Éric Woerth. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Le déficit public de la France sera sous la barre des 3% et se stabilisera aux alentours de 2,6% d'après le gouvernement. Éric Woerth, député Les Républicains et ancien ministre du Budget, commente ce chiffre : "Les 3%, c'est le combat d'il y a quelques années. Aujourd'hui, l'Europe tourne autour de 1 %, presque moins de 1%. Donc tous les pays se sont réformés et ont fait beaucoup d'efforts. Ce n'est pas le cas de la France. C'est quand même assez hallucinant de voir les ministres de l'Économie et des Finances dire 'ah mais c'est un exploit, on est à moins de 3% !' Certes, mais tout le monde fait trois fois mieux que nous."

Plusieurs pays européens dépasseront le seuil de 1% de déficit

C'est faux. "Tout le monde en Europe" ne fait pas trois fois mieux que nous sur les déficits publics. C'est-à-dire 1% de déficit dans chaque pays comme le laisse entendre Éric Woerth. Ils sont même plusieurs à dépasser ce seuil.

L'Italie pour commencer. La coalition au pouvoir (extrême droite et parti antisystème) a déjà prévenu l'Europe que le déficit budgétaire italien pourrait bien dépasser les 3% cette année. Toujours dans le sud de l'Europe : l'Espagne prévoit 2,7% en 2018. Quant à la Grande-Bretagne, elle prévoit un déficit de 1,8%. 
On le voit, trois de nos grands voisins sont encore loin des affirmations d'Éric Woerth.

L'Allemagne et les Pays-Bas en tête de liste

Il existe tout de même des pays qui sont en-dessous de 1% de déficit. Ces pays ont dépensé plus qu'ils n'ont récolté d'impôts mais ont contenu leur déficit public à moins de 1% : on recense l'Irlande, le Portugal et le Danemark notamment.

Enfin, il existe des pays qui dégagent des excédents budgétaires, loin devant la France. La Suède, les Pays-Bas, le Danemark font rentrer plus d'argent dans leurs caisses qu'ils n'en dépensent.
L'Allemagne reste la championne du monde à ce sujet, puisqu'elle est dans le vert depuis 2014 et cela va continuer en 2018.
Toutefois, il faut savoir que ces excédents peuvent être synonymes de soucis : au printemps dernier, le le Fonds monétaire international (FMI) a demandé à l'Allemagne de réduire ses excédents et de dépenser son argent pour investir dans les transports, l'éducation, pour augmenter les salaires, ou encore soutenir la consommation.
C'est sûr qu'en France, on n'a pas encore ce genre de problèmes de riches.

Le député Les Républicains Éric Woerth.
Le député Les Républicains Éric Woerth. (PATRICK KOVARIK / AFP)