Cet article date de plus de quatre ans.

Le vrai du faux. Non, Richard Branson n'offre pas un séjour cinq étoiles à Bali

écouter (2min)

Pendant les fêtes, Gérald Roux passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Jeudi, un message sur Facebook du milliardaire Richard Branson qui dit offrir un séjour cinq étoiles à Bali.

Article rédigé par
Edité par Mariam El Kurdi - franceinfo - Gérald Roux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur ce photomontage, Richard Branson offre gratuitement un séjour pour 4 personnes dans un club 5 étoiles à Bali. (FACEBBOOK)

Richard Branson, le charismatique créateur de l'empire Virgin semble faire un beau cadeau de Noël. Le propriétaire de Virgin holidays, sa compagnie de voyage, propose des vacances gratuites à Bali. 

L'offre se trouve sur Facebook, sur une page avec le logo de Virgin holidays Australia. On y voit une photo du milliardaire, avec une femme à ses côtés. Dans ses mains, il tient une enveloppe rouge. Au-dessus de la photo, il est écrit : "Rendez quelqu'un heureux pour la nouvelle année avec ce que je tiens dans mes mains : un séjour pour 4 personnes dans un club de vacances 5 étoiles à Bali. Il suffit pour cela de partager la page ou de la commenter". Il y a aussi un lien. Résultat : en quelques heures, des milliers de "like" et de "partages".

Cest faux. Branson n'est pas le Père Noël malgré sa barbe et ses cheveux blancs. La page internet est fausse. Elle ne comporte pas le petit picto bleu à droite du nom de la marque qui signifie que Facebook l'a certifiée et la photo utilisée est fausse, elle aussi. Il s'agit du montage d'une photo existante de Branson qui date de 2015, à l'époque où le milliardaire avait remis une récompense à une jeune créatrice de mode (la femme qui est à ses côtés). Sur le cliché de 2015, à la place de l'enveloppe rouge, Branson tient une simple feuille de papier blanche. 

En résumé. Il n'y a donc rien à gagner dans cette affaire. Pas de vacances gratuites avec Branson ! Les escrocs qui ont créé cette page veulent la rendre très populaire en accumulant des "like". Quand elle atteint un niveau de popularité très important, la page peut être utilisée pour lancer d'autres escroqueries avec plus de cibles potentielles. La page peut aussi être vendue à d'autres escrocs qui vont utiliser cette base de "like" pour vous bombarder de spams.            

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.