Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. "Le bilan Hollande : un million de chômeurs en plus et neuf millions de pauvres" ?

Thierry Solère s'attaque au bilan social de François Hollande. D'après le député Les Républicains, il y a un million de chômeurs en plus depuis 2012.    

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Thierry Solère affirme qu\'il y a un million de chômeurs en plus et neuf millions de pauvres depuis l\'arrivée de François Hollande au pouvoir
Thierry Solère affirme qu'il y a un million de chômeurs en plus et neuf millions de pauvres depuis l'arrivée de François Hollande au pouvoir (MAXPPP)

Voilà donc la charge du député Les Républicains Thierry Solère, invité de I-Télé le 9 février, sur le bilan social de France Hollande ; 

"On voit le bilan de cette gestion dans le pays : un million de chômeur de plus. Et près de neuf millions de nos compatriotes sous le seuil de pauvreté"

Un million de chômeurs en plus depuis 2012 ?

Traditionnellement, lorsqu'on évoque le niveau du chômage en France, on regarde uniquement le nombre d'inscrits en catégorie A chez Pôle emploi pour la France métropolitaine. 

Depuis mai 2012 et au dernier pointage fin décembre, il y a 550.000 demandeurs d'emploi supplémentaires dans cette catégorie qui regroupe les personnes sans activités et qui sont à la recherche d'un emploi stable. De ce point de vue, Thierry Solère multiplie par deux l'augmentation du chômage en France. 

Pour arriver à son chiffre, le député Les Républicains additionne les demandeurs d'emploi inscrits dans les catégories A, B et C, c'est-à-dire en incluant ceux qui ont travaillé au moins quelques heures dans le mois. On parvient alors à une augmentation de 1,1 million de chômeurs.

Un chiffre qu'on ne retrouve cependant pas dans le calcul de l'Insee. L'Institut, qui se base sur la méthode du Bureau international du Travail pour compter les chômeurs en France, affiche 200.000 chômeurs de plus pour la France métropolitaine. 

Neuf millions de pauvres en France ?

D'abord, d'après la définition officielle, le seuil de pauvreté consiste à vivre avec un maximum de 60% du revenu médian, soit 1 008 euros par mois pour une personne seule. Et effectivement un peu moins de 9 millions de Français sont concernés.

Sauf que ce nombre est quasiment stable depuis 2010. En clair, et contrairement à ce qu'on entend souvent à gauche, la pauvreté officielle n'a pas baissé en France... mais n'a pas augmenté non plus. C'est donc une responsabilité partagée avec la précédente majorité de droite.

Thierry Solère affirme qu\'il y a un million de chômeurs en plus et neuf millions de pauvres depuis l\'arrivée de François Hollande au pouvoir
Thierry Solère affirme qu'il y a un million de chômeurs en plus et neuf millions de pauvres depuis l'arrivée de François Hollande au pouvoir (MAXPPP)