Cet article date de plus d'un an.

Le vrai du faux. La Première ministre Elisabeth Borne a-t-elle vapoté pendant le Conseil des ministres des enfants ?

Une courte vidéo circule sur les réseaux sociaux en ce moment, on peut y voir la Première ministre vapoter en intérieur pendant le "Conseil des ministres des enfants".

Article rédigé par franceinfo - Mathilde Bouquerel
Radio France
Publié
Temps de lecture : 81 min
La Première ministre Elisabeth Borne lors du 70e anniversaire du Parlement européen à Strasbourg le 22 novembre 2022. (FREDERICK FLORIN / AFP)

Dans une courte vidéo qui circule sur Twitter ces derniers jours, on peut voir la Première ministre Elisabeth Borne vapoter en plein "Conseil des ministres des enfants", cet événement qui a réuni une vingtaine d'enfants à Matignon lundi 21 novembre. Dans cette vidéo, on peut voir un petit garçon s'exprimer tandis que La Première ministre, assise deux places plus loin, l'écoute parler, sourire aux lèvres, avant de sortir discrètement sa cigarette électronique pour en tirer une bouffée.

Cette vidéo est vraie, et il s'agit effectivement du "Conseil des ministres des enfants" du 21 novembre dernier. En fait, l'événement a été filmé en intégralité. La vidéo complète dure près d'une heure, elle a été publiée lundi sur le site internet www.gouvernement.fr. L'extrait partagé sur Twitter commence autour de 24 minutes.

Une amende prévue de 35 euros

Pourtant, il est bien interdit de vapoter à Matignon. C'est ce que dit l'article 28 de la loi Santé de 2016 : l'usage de la cigarette électronique est proscrit en intérieur, en particulier dans les "lieux de travail fermés et couverts à usage collectif". Votre bureau par exemple, ou encore la salle qui accueille le "Conseil des ministres des enfants". Le contrevenant s'expose à 35 euros d'amende, et même 150 euros s'il paye en retard. L'interdiction s'applique aussi dans les transports en commun fermés et dans les lieux qui accueillent des enfants et adolescents, des établissements scolaires ou des centres de loisir par exemple.

Ce n'est pas la première fois que la Première ministre est vue cigarette électronique à la bouche dans un lieu fermé. En juillet dernier, elle a déjà été filmée en train de vapoter sous son masque à l'Assemblée Nationale. Même chose en février dernier, au Sénat cette fois. Et en janvier 2021, le député Les Républicains de l'Oise Maxime Minot s'était agacé sur Twitter que celle qui était alors ministre du Travail vapote dans l'hémicycle pendant qu'il lui posait une question.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.