Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. "95% des demandes d'asile sont validées" ?

Le sénateur-maire FN de Fréjus, David Rachline, affirme que la quasi-totalité des demandeurs d'asile obtiennent l'asile en France. C'est faux, très faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoAntoine KrempfRadio France

Mis à jour le
publié le

Le sénateur FN David Rachline affirme que \"95% des demandes d\'asile sont validées\"
Le sénateur FN David Rachline affirme que "95% des demandes d'asile sont validées" (MAXPPP)

David Rachline, le sénateur-maire de Fréjus, est catégorique lors de son passage sur BFM au sujet des demandes d'asile en France :

 "95% aujourd'hui des dossiers sont validés, ou en tout cas, une grande partie des dossiers sont validés."

Pourquoi c'est (totalement) faux ? 

Sur l'ensemble des dossiers de demandeurs d'asile étudiées par l'Ofpra l'an dernier, 23% ont obtenu l'asile ou la protection subsidiaire. Si l'on ajoute les décisions de la Cour nationale du droit d'asile, dernier recours des demandeurs qui contestent les refus de l'Ofpra, le taux d'acception global grimpe à 31,5%. 

Les demandeurs d'asile n'obtiennent donc pas l'asile dans "95%" des cas aujourd'hui, ni d'ailleurs dans "une grande partie" des cas. Moins du tiers d'entre eux obtiennent effectivement une protection en France.

Qui demande l'asile en France ?

De plus en plus de monde. L'an dernier, 80 000 dossiers ont été déposés par des candidats à l'asile en France, soit 20 000 de plus qu'il y a quatre ans. Malgré cette augmentation, la France reste loin derrière l'Allemagne, la Suède ou encore la Hongrie en nombre de demandes d'asile déposées l'an dernier. 

Le profil des demandeurs d'asile en France a par ailleurs largement évolué en 2015. Alors que les Congolais ou encore les Chinois figuraient parmi les plus demandeurs ces dernières années, ce sont désormais Soudanais et les Syriens qui déposent le plus de dossiers. Les Irakiens et les Afghans sont les nationalités qui ont le plus augmenté en l'espace d'un an (+350% pour les Afghans). 

Qui a le plus de chances d'obtenir l'asile ? 

D'après l'Ofpra, l'augmentation du nombre de demandeurs et le changement du profil des demandeurs s'expliquent essentiellement par le fait que de plus en plus de migrants réunis à Calais où à Paris décident finalement de tenter leur chance en France plutôt que de tenter la traversée vers le Royaume-Uni.

Il faut dire que ces "nouveaux" demandeurs d'asile sont quasiment assurés d'obtenir l'asile en France. Les plus forts taux de protection concernent l’Irak (97,9%), la Syrie (96,9%), le Yémen (81,6 %) et l’Afghanistan (80,3%). Avec un taux égal à 88,7%, la Centrafrique figure également parmi les pays à fort taux de protection. A l'inverse, les demandes venant des Congolais ou des Ukrainiens, par exemple, sont rejetées près de 9 fois sur 10.

Le sénateur FN David Rachline affirme que \"95% des demandes d\'asile sont validées\"
Le sénateur FN David Rachline affirme que "95% des demandes d'asile sont validées" (MAXPPP)