Le prix de l'essence a-t-il vraiment augmenté de 50 centimes en un an, comme le laisse entendre une photo sur les réseaux sociaux ?

écouter (4min)

Une photo, très partagée, montre que le prix à la pompe a fortement bondi en une année, sauf que cette image est très trompeuse.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture écran d'un tweet qui dénonce le prix du carburant.  (CAPTURE ECRAN)

Depuis plusieurs jours, une photo est très partagée sur les réseaux sociaux. On y voit les prix à la pompe à deux dates différentes : mai 2020 puis août 2021. D'après l'image, le gazole et le sans plomb ont fortement augmenté, d'environ 50 centimes par litre. Cette publication a suscité de très nombreux commentaires pour dénoncer les prix du carburant qui explosent sauf qu'elle est très trompeuse. 

Des prix exagérés 

Cette photo induit en erreur pour deux raisons. La première : les prix affichés. D'après l'image, le sans plomb 95 était à 1,10 euro en mai 2020, sauf que si on regarde le prix moyen pratiqué à la pompe à l'époque, il était à 1,20 euro, selon le ministère de la Transition écologique. Même chose cet été, il était plutôt autour de 1,55 euro que 1,60 euro, comme le dit la photo. En clair, les tarifs sont volontairement exagérés et si on fait le compte, déjà, ça ne fait pas une hausse de 50 centimes. 

Ce n'est pas le seul élément trompeur dans cette photo. Il suffit de regarder la date de la première image : mai 2020. Souvenez-vous : nous sortions à peine du premier confinement après deux mois d'arrêt total de l'économie française et d'une partie de l'économie mondiale. A l'époque, le cours du baril de pétrole s'était effondré et les prix à la pompe avaient énormément baissé, d'environ 15 centimes. Depuis, il y a eu la reprise économique et les tarifs ont retrouvé leur niveau d'avant crise. 

Des dates particulières 

Pour faire simple, l'auteur de cette publication n'a pas pris les dates tout à fait au hasard : il a comparé le prix le plus bas constaté en 2020 avec le prix le plus haut de 2021, ce qui donne la sensation d'une très forte hausse. 

Cependant, le prix de l'essence a bien augmenté, mais si on regarde le cours moyen de l'essence, avant le choc du premier confinement par rapport à aujourd'hui, la véritable hausse est plutôt autour de 10 centimes le litre. Soit cinq fois moins que ce que laisse entendre la photo. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le vrai du faux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.