Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE Le Portugal a-t-il connu des mois avec 134% de ses besoins énergétiques satisfaits par les énergies vertes, comme l'affirme Nicolas Hulot ?

L'ancien ministre de la Transition écologique a cité le Portugal en exemple pour justifier l'intérêt de développer les énergies renouvelables. Ce pays est effectivement très bon élève en la matière, mais les chiffres de Nicolas Hulot ne sont pas exacts.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nicolas Hulot, ancien ministre la Transition écologique, était l\'invité du 8h30 franceinfo le 30 juin 2021.
Nicolas Hulot, ancien ministre la Transition écologique, était l'invité du 8h30 franceinfo le 30 juin 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Les éoliennes se sont invitées dans le débat des élections régionales. Certains élus comme le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, ont exprimé leur opposition à leur déploiement sur le territoire. Interrogé mercredi 30 juin sur franceinfo, l'ancien ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, considère pour sa part que "c'est le sens de l'histoire". Il a appelé à prendre le Portugal pour exemple, assurant que "le Portugal a eu des mois où avec les énergies renouvelables ils ont produit 134% de leur demande énergétique". Si le Portugal fait bien figure d'exemple en matière d'énergies renouvelables, la déclaration de Nicolas Hulot est en partie inexacte.

Le Portugal, un modèle en Europe

En 2009, l'Union européenne s'est fixé le cap de passer à 20% d'énergies renouvelables d'ici 2020, laissant à chaque pays la possibilité de fixer ses propres objectifs. Le Portugal espérait atteindre 31% d'énergies renouvelables, objectif qu'il a atteint. Dès 2019 les énergies vertes représentaient plus de 30% de la consommation totale en énergie du pays, soit bien au-dessus de la France.

Mars 2018, un mois exceptionnel

Le Portugal s'est fait remarquer en mars 2018, car il a alors été capable de produire plus d'énergies renouvelables que ce dont il avait besoin. Dans son communiqué, l'Association portuguaise des énergies renouvelables explique que les énergies renouvelables ont atteint ce mois là 103% de la consommation électrique, et non pas de l'ensemble des besoins énergétiques du pays comme le dit Nicolas Hulot. L'hydroélectricité et l'éolien ont couvert respectivement 55% et 42% de cet apport en énergie verte.

Des énergies fossiles quand même utilisées 

L'énergie renouvelable se stockant très difficilement, le Portugal a tout de même dû avoir recours à des énergies fossiles pour satisfaire les besoins du pays en électricité en mars 2018. Les jours où le vent souflle beaucoup plus que nécessaire, le surplus d'énergie produit peut rarement être stocké, il est donc redirigé vers d'autres pays grâce à des interconnexions. En ce qui concerne le Portugal, l'électricité produite part ainsi essentiellement vers l'Espagne. 

Nicolas Hulot, ancien ministre la Transition écologique, était l\'invité du 8h30 franceinfo le 30 juin 2021.
Nicolas Hulot, ancien ministre la Transition écologique, était l'invité du 8h30 franceinfo le 30 juin 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)