Le vrai du faux, France info

Le Medef dit-il vrai sur le temps de travail en France ?

Le Vrai du faux se penche ce jeudi sur une petite phrase de Thibault Lanxade, vice-président du Medef : "On est le seul pays européen à avoir légiféré sur le temps de travail. Bon, y'a peut-être un moment où on peut raisonner différemment". Vrai ou faux ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C'est faux

Il existe même une directive européenne de 1993 sur le temps de travail. Le texte explique dans les grandes lignes :

Qu'on ne peut pas travailler en moyenne plus de 48 heures par semaine, heures supplémentaires inclusesQue les travailleurs ont le droit à 11 heures de repos consécutives toutes les 24 heures et un jour de repos par semaine.  Et comme c'est une directive européenne, tous les Etats membres de l'Union ont dû appliquer ces mesures pour leurs travailleurs. Thibault Lanxade semble être un peu passé à côté

Premier pays à imposer une durée légale

Mais il y a une autre lecture possible de la déclaration de Thibualt Lanxade. Peut-être que le vice-président du Medef a voulu dire que la France est le seul pays européen à avoir imposé un nombre d'heures légale de travail hebdomadaire. Et pour le coup, ce serait correct, d'après Eric Heyer, directeur adjoint de l'OFCE, l'observatoire français des conjonctures économiques.

Voilà "le choc des 35 heures". Sauf que comme dans les autres pays européens, la durée du temps de travail a fait l'objet de négociations. En Allemagne, il y a eu des discussions par branches, en Grande-Bretagne, elle se discute jusque dans les contrats de travail. En France, les aménagements ont eu lieu au niveau de certaines conventions collectives. Et le résultat n'est pas plus restrictif qu'ailleurs d'après Sophie-Robin Olivier, professeur de droit à l'Université de Paris 1. 

Résultat, si on compte les temps complets et temps partiel, les Français ne travaillent pas moins qu'ailleurs, 36,6 heures par semaine, au-dessus de la moyenne européenne.

(©)