Le vrai du faux, France info

La France est plus souple qu'ailleurs sur les limites d'âge au cinéma ?

A la veille de la sortie du film 50 nuances de Grey au cinéma, interdit aux moins de 12 ans en France, le directeur général d'Universal pictures France affirme que "en Angleterre c'est 18 ans. Cela correspond à notre façon d'évaluer les films en France. On est plutôt ouverts d'esprits".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La France plus souple qu'ailleurs sur l'interdiction des films selon l'âge ? © DR)

Vrai

La vingtaine de minutes de scènes érotiques provoque des réactions très différentes selon les pays. En France, 50 nuances de Grey sera donc interdit aux moins de 12 ans, le Royaume-Uni et l'Irlande l'ont réservé aux plus de 18 ans alors que le film ne sera pas visible par les moins de 16 ans en Belgique, aux Pays-Bas et au Québec. 

Différences d'interprétation

Les justifications de ces classements sont très variables selon les pays. Le président de la commission française de classfication assure dans une interview au magazine Première que "ce n'est pas un film qui peut choquer beaucoup de monde ". Son homologue américain parle de son côté, de "comportement inhabituel " pour jusitifier son interrdiction aux moins de 17 ans non accompagnés. De son côté, la Malaisie a totalement banni la diffusion du film pour cause d'apologie de la pornographie. 

La France plus souple qu'ailleurs

Mais cette "ouverture d'esprit" semble effectivement dépasser ce film. En 2003, la Commission européenne a publié un rapport qui décortiquait les classements de 120 films en Europe et aux Etats-Unis. Et il en ressort que la France est le pays le plus souple des 18 pays testés devant l'Italie et la Belgique, quel que soit le type de film.

(Résultats des classifications de 120 films sortis entre 1999 et 2001 © Commission européenne)
A l'inverse, les Etats-Unis sont les plus strictes devant l'Irlande et la Grande-Bretagne. D'après l'étude, ces anglophones ont d'ailleurs tendance à être plus sévères face aux scène de sexe que sur les scènes de violence.

Sources

Etude empirique sur le classement des films distribués en Europe, Commission européenne mai 2003

Rapport sur l'activité de la commission de classement britannique 2013, BBFC 2014

Rapports tri-annuels sur l'activité de la commission de classement française, CNC 

(La France plus souple qu'ailleurs sur l'interdiction des films selon l'âge ? © DR)