Le vrai du faux, France info

Jean-Luc Mélenchon dit-il vrai sur les coupures d'eau et d'électricité ?

Le leader du Front de gauche affirme qu'il y a "120.000 coupures d'eau par an" en France. Et "300.000 coupures d'électricité". Vrai ou faux ? Réponse ici.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Faux sur l'électricité

Jean-Luc Mélenchon est loin du compte. Les derniers chiffres du médiateur de l'énergie sur l'année 2012 montrent qu'il y a eu 400.000 privations d'électricité à l'initiative du fournisseur (coupures, réductions de puissance ou résiliations de contrat).
Au sujet des réductions de puissance, il faut savoir qu'une  réduction à 1.000 watts rend quasiment impossible de faire fonctionner un radiateur électrique et une plaque chauffante en même temps sans faire sauter les fusibles. 

Pour les coupures de gaz, ou fin de contrats, ils se sont montés à 180.000 en 2012. Donc, coupures de courant + gaz = 580.000 en 2012. 

Trêve hivernale

La loi Brottes votée en avril 2013 rend impossible les coupures de gaz et d'électricité pendant la trêve hivernale, du 1er novembre au 15 mars. Reste qu'à l'issue de cette trêve, les coupures qui n'ont pas été faites les mois précédents vont arriver en rafale. La CGT estime que 600.000 ménages sont menacés. 

Interrogation sur le nombre de coupures d'eau

L'eau est également concernée par la loi Brottes qui interdit les coupures pendant la trêve hivernale. Reste que nous n'avons pas pu retrouver le chiffre de 120.000 coupures avancé par Jean-Luc Mélenchon. La Médiation de l'eau rappelle qu'elle règle les litiges, tarifaires notamment, entre consommateurs et service des eaux, mais pas les coupures.

Les plus démunis

Pour les personnes en difficulté financière, le distributeur d'eau ou d'énergie, qui réclame son argent, doit préciser dans sa lettre de relance qu'il est possible de saisir les services sociaux. Objectif, obtenir une aide totale ou partielle pour payer la facture. L'aide du Fond de solidarité logement ou des Centres communaux d'action sociale permet théoriquement d'échapper à la coupure. 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)