Le vrai du faux, France info

Coronavirus : vos questions sur les tests pour le coronavirus et le remboursement des hospitalisations

L'équipe du Vrai du Faux répond tous les jours aux questions des internautes 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Unité de soins intensifs à l\'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020.
Unité de soins intensifs à l'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020. (ANNE CHAON / AFP)

Vous nous posez beaucoup de questions sur les conditions dans lesquelles les tests sur le Covid-19 peuvent être pratiqués ainsi que la manière dont sont remboursées les hospitalisations.

Peut-on demander à être testé ? 

"Sabrina" présente les symptômes du Covid-19 et vit avec une personne à risque. Elle demande si elle peut être dépistée.

Le premier geste pour une personne qui présente les symptômes doit être d’appeler son médecin traitant, qui va probablement faire une téléconsultation prise en charge à 100% par la sécurité sociale. Mais à ce stade, dans la situation de Sabrina, il ne lui est pas possible de se faire dépister plus rapidement, loin de là. Car la France a décidé de faire des tests uniquement sur les cas les plus graves, notamment quand des problèmes respiratoires se présentent. Ce qui est assez tardif, puisque c’est aussi à ce moment-là, qu’il est conseillé d’appeler le 15.

Cela dit, les choses sont en train de bouger. 5 000 tests sont actuellement pratiqués chaque jour en France, soit deux fois moins qu’en Allemagne. Mais lundi, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que des tests plus rapides allaient être développés dans les prochaines semaines avec des prises de sang. Ces tests n’obligeraient plus à passer par de grosses structures comme les hôpitaux. A noter aussi que dans certaines régions comme le sud-ouest, il existe quelques tests pratiqués sur des parking.

Comment se passe le remboursement des frais d'hospitalisation

"Seb62" se demande s'il sera remboursé à 100% par la sécurité sociale s'il est hospitalisé en urgence pour le coronavirus. Faut-il une mutuelle ?

Il vaut effectivement mieux avoir une mutuelle. En général, l’assurance maladie rembourse 80% des frais à l’hôpital. Les 20% restant sont pour la mutuelle, tout comme le forfait hospitalier, la participation du patient aux frais d’hébergements et d’entretien (20 euros par jours). Toutefois, il existe des cas où la sécurité sociale rembourse intégralement les frais d’hôpital, pour l'assuré qui bénéficie de la complémentaire santé solidaire, l’ancienne CMU, ou pour les bénéficiaire d’une pension d’invalidité. En revanche, pour l’instant, dans les textes de la sécurité sociale, rien ne stipule clairement que l’hospitalisation pour cause de coronavirus soit prise en charge à 100%.

Unité de soins intensifs à l\'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020.
Unité de soins intensifs à l'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020. (ANNE CHAON / AFP)