Le vrai du faux, France info

Charlie Hebdo : avalanche de complots, rumeurs et images détournées

Depuis l'attentat sanglant de Charlie Hebdo, des rumeurs ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Des rumeurs ou des images déformées ont été relayées à des centaines de reprises.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(De nombreuses fausses informations circulent autour de l'attentat de Charlie Hebdo © DR)

Un homme armé à La Défense ? Les suspects repérés jeudi matin aux abords de Paris ? Deux suspects arrêtés et un troisième abattu à Reims ? Le flot de fausses informations sur l'attentat de Charlie Hebdo a pris tellement d'ampleur ces dernières heures que la Police nationale s'est fendue de plusieurs messages sur son compte offciel :

Mais, peine perdue. Voici quelques fausses informations publiées ces dernières heures :

Michel Houellebecq avait prévu l'attaque contre Charlie Hebdo

C'est ce que laisse croire une photo partagée à des centaines de reprises sur Twitter ces dernières heures. On y voit un texte présenté comme un extrait de Soumission, le dernier roman de Michel Houellebecq. Et cette phrase est surlignée : "Il suffit de repenser à ce jour où une poignée de jeunes voulant venger leur prophète, tuèrent de sang-froid les blasphémateurs publics, quinze journalistes et caricaturistes. "

"Passage prémonitoire ", "livre visionnaire " et un "trait de génie " s'emballent plusieurs internautes.

Sauf que l'extrait a été inventé et diffusé par le site Nordpresse.be. "On a fait ça pour se moquer de tous les idiots complotistes qui démarrent leurs idioties ", explique le site satirique belge. 

L'attentat est en fait une vaste manipulation

Et parmi les preuves avancées par les complotistes, il y a la couleur des rétroviseurs des deux assaillants. Capture d'écrans de chaîne télé à l'appui, ils montrent que la Citroën noire avaient des rétroviseurs blancs devant les locaux de Charlie hebdo alors qu'ils sont noirs sur la photo qui montre la voiture abandonnée un peu plus tard.

Les rétroviseurs d'un grand nombre de Citroen C4 sont chromés sur le dessus. C'est le cas de la voiture des deux assaillants, on peut s'en rendre compte grâce à un zoom sur le rétroviseur (photo du Parisien) :

(Zoom sur le rétroviseur chromé de la voiture des deux suspects © Via Le Parisien)

Une autre photo du véhicule est encore plus claire sur ce point. 

Le selfie de François Hollande

Pas de répit pour le Hollande bashing. D'après une photo relayée ces dernières heures, le président a pris le temps de prendre un selfie devant les caméras à son arrivée devant les locaux de Charlie Hebdo jeudi midi. C'est un faux. L'image de François Hollande a été incrustée sur une capture d'écran d'une vidéo de la chaîne d'info Itélé. L'ajout est visible : une partie des lunettes de François Hollande a été gommée (la partie gauche). La photo d'origine a été prise lors des cérémonies du 11 novembre dernier à Paris.

(François Hollande le 11 novembre dernier © DR)

Mais surtout, François Hollande était loin d'être seul lors de son arrivée devant les locaux de Charlie Hebdo comme le montre cette vidéo de la chaîne LCI.

Et puis la fameuse fausse phrase de Voltaire

Elle semble immortelle cette phrase. On en avait déjà parlé d'ailleurs dans le Vrai du faux, mais elle revient en force pour rendre hommage à Charlie Hebdo. La citation dit ceci :

Sauf que Voltaire n'a jamais prononcé cette phrase. Elle a été inventée en 1906 par l'Anglaise Evelyn Beatrice Hall dans le livre Friends of Voltaire . "Cette phrase est de ma propre expression, elle n'aurait jamais dû être mise entre guillemets ", a d'ailleurs reconnu l'auteur anglaise dans une lettre datée de 1939.

Par contre, à toutes fins utiles, le philosophe a écrit dans ses Facéties: "Soutenons la liberté de la presse, c'est la base de toutes les libertés, c'est par là qu'on s'éclaire mutuellement ".

(De nombreuses fausses informations circulent autour de l'attentat de Charlie Hebdo © DR)