Le vrai du faux, France info

Ayrault dit-il vrai sur les impôts ? Besson dit-il vrai sur le prix de l’énergie ?

Jean-Marc Ayrault affirme que Nicolas Sarkozy a créé 40 taxes pendant son mandat. Eric Besson déclare, lui, que le mégawatt/heure nucléaire coûte 42 euros, contre 70 pour l’éolien et 200 pour le photovoltaïque. Vrai ou faux ? Réponse ici.

(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

40 taxes mises en place par Sarkozy ?

Interrogé mardi matin à 8h15, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale affirme : "Aujourd’hui, c’est l’injustice qui prévaut ; il y a eu 40 taxes mises en place depuis que Nicolas Sarkozy est au pouvoir".

Vrai ou faux ?

Faux ! Il y a eu en fait 25 créations de taxes depuis de début du mandat de Nicolas Sarkozy au printemps 2007. Mais ! …
D’après Vincent Drezet, le secrétaire national du Syndicat national unifié des impôts, entre "les créations de taxes spécifiques, les hausses de prélèvements qui existaient et les réductions d’avantages fiscaux, on aboutit globalement à une cinquantaine de mesures qui ont débouché de fait sur une hausse du niveau d’imposition" .

Exemples de créations de taxes : taxe sur les hauts revenus,  taxe sur les sodas. Exemple de hausses de taxes : TVA à taux réduit, CSG sur  les revenus financiers. Exemple de rabotage d’avantage fiscal : la fin programmée du dispositif Scellier, la fin de la défiscalisation totale des heures supplémentaires.   
 

Nucléaire à 42 euros le mégawatt/heure, 70 euros l’éolien, 200 le solaire

Jeudi sur France Info, le ministre de l’Industrie et de l’Energie Eric Besson affirme : "Même si vous augmentez fortement, 10% par exemple, le prix du mégawatt/heure du nucléaire, qui est actuellement à 42 euros, pour atteindre 47 – 48 euros, c’est à comparer avec 70 euros à 80 l’éolien, 200 euros pour le photovoltaïque" .

Vrai ou faux ?

Vrai ! Reste qu’Eric Besson cite 42 euros, qui est le prix auquel EDF est tenu de vendre son électricité nucléaire à ses concurrents. Il prend le chiffre le plus petit, alors que la Cour des comptes estime à 49,50 euros le coût du mégawatt/heures produit en France en 2010.
L’éolien à 70 euros et le photovoltaïque à 200 euros, ces chiffres ne sont pas remis en cause par les spécialistes contactés.

Reste que d’après Patrice Geoffron, professeur à l'université Paris Dauphine, directeur du centre de géopolitique de l'énergie et des matières premières, les tendances de prix vont s’inverser dans un futur assez proche. D’après lui, l’éolien, et encore plus le photovoltaïque, vont voir leur prix "baisser de manière significative". (Production plus efficace, à une plus grande échelle). Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, précise de son coté que pour le photovoltaïque, le prix a été divisé par deux en deux ans.
Alors que le nucléaire, lui, est actuellement produit par des centrale  amorties. Mais dans le futur, son coût augmentera du fait des mesures de sécurité post-Fukushima, du fait du coûts de démantèlement des centrales qui sera certainement énorme et du coût du stockage et de la gestion des déchets qui resteront dangereux pendant des milliers d'années.

 

(©)