Cet article date de plus de six ans.

Un Américain fait du chantage à l'avortement pour vendre son livre

écouter
Pour se faire de la publicité, un romancier américain a lancé un site internet dans lequel il se présentait comme une étudiante menaçant les anti-avortements de mettre un terme à sa grossesse s'ils ne lui versaient pas un million de dollars.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Une fausse levée de fonds pour empêcher un avortement © Capture d'écran prolifeantiwoman.com)

"Combien vous payeriez pour éviter un avortement ? " Voilà la question posée depuis quelques semaines par le site internet prolifeantiwoman.com.

L'auteur de ce site se présentait comme une étudiante de 27 ans enceinte d'un trimestre. Elle menacait de mettre un terme à sa grossesse si les internautes anti-avortement ne lui versaient pas un million de dollars.

Pourquoi c'était faux ?

Il s'avère qu'aucune étudiante n'a décidé de faire du chantage à l'avortement pour récupérer de l'argent. C'est en fait un romancier américain, Chad Kultgen, qui a décidé de faire parler de lui et de son dernier roman, comme l'explique cet article du Daily Beast.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le vrai du faux numérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.