Le vrai du faux numérique, France info

La fausse lettre islamophobe sur le porc dans les cantines atterrit à Perpignan

Après avoir été attribuée au maire d'Antibes, puis à un élu belge et un autre au Canada, la fausse lettre islamophobe sur la présence du porc dans les cantines vient de réapparaître à Perpignan.

(La fausse lettre islamophobe sur le porc dans les cantines de Perpignan © Capture d'écran Twitter)

Que dit la rumeur ? 

C'est un texte partagé plusieurs centaines de fois depuis qu'il a été diffusé sur Twitter il y a quelques jours. Voici ce qu'il dit : le maire de Perpignan refuse de retirer le porc des cantines de sa ville et le justifie ainsi dans une pseudo lettre adressée aux parents d'élèves :

"Les musulmans doivent comprendre qu'ils doivent s'adapter en France, à leurs coutumes, à leurs traditions, leur style de vie, parce que c'est là où ils ont choisi d'immigrer ". Et le texte continue ainsi sur plusieurs dizaines de lignes, invitant notamemnt ceux qui "ne sont pas d'accord avec la laïcité " à déménager dans l'un des "57 beaux pays musulmans dans le monde ".

Et si cette rumeur semble avoir été prise au sérieux par des nombreux internautes, c'est sans doute parce que la ville de Perpignan a effectivement pris position sur la question du porc dans les cantines scolaires. L'an dernier, la municipalité a annoncé la fin de la viande de substitution et la mise en place de menus végétariens.

Pourquoi c'est faux

Le maire de Perpignan n'a pas écrit ce texte. L'an dernier, cette lettre avait déjà été attribuée à tort au maire de la ville québécoise de Dorval. Et l'année précédente, c'est le bourgmestre d'Ath, en Belgique, qui était censé être l'auteur de ce texte islamophobe. Ce dernier avait vivement réagi via un communiqué sur le site de la mairie et déposé plainte.

Par ailleurs, sur le fond, ce texte raconte beaucoup de bêtises. Et notamment lorsqu'il affirme qu"il y a "57 beaux pays musulmans dans le monde, la majorité sous peuplés, prets à les recevoir ". Comme l'explique cet article de Métro, l'auteur fait sans doute référence aux pays membres de l'Organisation de la coopération islamique. On y trouve notamment le Togo, pays dont... seule une minorité d'habitants est de confession musulmane.

(La fausse lettre islamophobe sur le porc dans les cantines de Perpignan © Capture d'écran Twitter)