Le vrai du faux numérique, France info

Des migrants n'ont pas refusé des colis humanitaire non halal

Une vidéo vue des dizaines de milliers de fois ces derniers jours montre des migrants qui refusent des colis de la Croix-Rouge. Plusieurs internautes expliquent ce refus par le fait que la nourriture ne serait pas halal. C'est faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des migrants ont bien refusé des colis alimentaires mais pas pour les raisons avancées par des internautes © Capture d'écran Youtube)

"Scène surréaliste fimée à la frontière entre la Macédoine et la Serbie quand des demandeurs d'asile refusent l'aide alimentaire de la Croix-Rouge, les colis de nourriture n'étant pas halal ", explique un petit texte qui accompagne une vidéo vue des dizaines de milliers de fois et relayé à de multiples reprises sur les réseaux sociaux depuis le 22 août dernier. 

Sauf que... 

Si les migrants refusent effectivement les colis de la Croix rouge, ce n'est pas une question de de nourriture halal ou non. Un reportage d'ITélé tourné au même moment, le 21 août dernier, donne une autre version des faits. "Outrés par le blocage de ce poste-frontière désormais gardé par l'armée, les migrants refusent cette aide", explique la journaliste.

Une version confirmée par l'auteur de la vidéo devenue virale. Interrogé par le quotidien italien Il Post , Predrag Petrovic, rédacteur en chef du site d'information macédonien a1on.mk, explique que "les réfugiés avaient passé trois jours dans un no man's land entre les Grèce et la Macédoine. Il pleuvait lorsque la vidéo a été tournée et les réfugiés avaient passé deux heures sous la pluie. La police macédonienne ne voulait pas les laisser passer. Puis la Croix-Rouge est arrivée pour distribuer de l'eau et de la nourriture. Les réfugiés étaient en colère parce qu'ils n'étaient pas autorisés à passer la frontière. Ils ont donc refusé l'aide et crié "non, non ". 

Le porte-parole de la Croix-Rouge, interrogé par Libération , confirme également que le refus des migrants n'avait rien à voir avec la nourriture halal ou non. D'ailleurs, comme le rapport le quotidien, "les colis distribués ne contenaient que des aliments respectant les interdits alimentaires de l'islam".

(Des migrants ont bien refusé des colis alimentaires mais pas pour les raisons avancées par des internautes © Capture d'écran Youtube)