Le sens des mots, France info

Le sens des mots. "Trottinette", du jeu ludique au nouveau mode de déplacement à la mode

Tout l'été sur franceinfo, Marina Cabiten et la sémiologue Mariette Darrigrand s’arrêtent sur les termes qui ont marqué l’actualité de l’année écoulée. Aujourd'hui, la trottinette.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un homme se déplace en trottinette dans Paris pendant le confinement
Un homme se déplace en trottinette dans Paris pendant le confinement (LUDOVIC MARIN / AFP)

Plus personne ne s’étonne de voir les trottinettes électriques au bord de la route ou sur les trottoirs. Elles se louent même en libre-service dans les grandes villes. Mais les accidents que causent ce nouveau deux-roues lui valent aussi beaucoup de critiques. La trottinette est entrée au Code de la route en octobre dernier.  

franceinfo : Mariette Darrigrand, vous êtes sémiologue spécialisée dans l'analyse du discours médiatique et dirigeante du cabinet Des faits et des signes. Trottinette est un mot qui date des années 1930, issu de “trottin”. Selon le Littré, un trottin est un jeune garçon, ou une jeune fille, qui fait les courses dans un magasin. Et pour être efficace lors de leurs commissions ces jeunes employés de maison... trottinent ! 

Mariette Darrigrand : Le suffixe “ette”, qui féminise un terme, évoque une forme plus petite du mot de base. C’est petit et féminin, comme fleurette, vaporette, bouclette, chansonnette. Bref, c’est mignon !

D’où la mauvaise surprise quand la trottinette se met à causer des accidents de la route, parfois mortels. Une atmosphère souvent électrique règne dans les rues entre les gens en trottinettes et ceux qui utilisent un autre mode de transport. La trottinette électrique, elle, vient des États-Unis, notamment de la côte ouest américaine. En anglais, trottinette se dit scooter, electric scooter pour trottinette électrique. C’est moins vintage que le mot français et sa connotation de jouet.

Mariette Darrigrand : Il est drôle de constater qu’un mot qui désigne à la base une planche en bois avec trois roues soit aujourd’hui synonyme du tout dernier moyen de transport à la mode. Nous avons créé un euphémisme en réanimant le mot trottinette, est-ce que c’est une façon de reculer devant la modernité des nouveaux moyens de transports, comme le taxi volant présenté récemment ? La société contemporaine montre souvent qu’elle aime retomber en enfance.

Un homme se déplace en trottinette dans Paris pendant le confinement
Un homme se déplace en trottinette dans Paris pendant le confinement (LUDOVIC MARIN / AFP)