Le sens de l'info, France info

Le sens de l'info. Le baccalauréat

Le philosophe et académicien Michel Serres et Michel Polacco parlent du baccalauréat.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Baccalauréat : littéralement, bacca laurea, \"baie de lauriers\".
Baccalauréat : littéralement, bacca laurea, "baie de lauriers". (Getty Images)

Le mot lauréat vient du latin laureatus, "couronné de lauriers". Le mot baccalauréat vient de bacca laurea, "baie de lauriers".

Napoléon veut former des élites

L'Empereur Napoléon 1er veut former les élites indispensables au fonctionnement du pays et, pour ce faire, créé les lycées. Il publie un décret qui rétablit les universités de l’Ancien Régime.

Le décret organique du 17 mars 1808 crée le baccalauréat.

Au sortir de la Révolution française il n'existe en effet plus d'écoles de tous niveaux.

Sont créées des écoles spécialisées, dont l’Ecole polytechnique, qui forme les militaires, ou le Conservatoire National des Arts et Métiers.

L'enseignement secondaire a pour vocation d'apporter "les connaissances premières nécessaires à ceux qui sont appelés à remplir des fonctions publiques, à exercer des fonctions libérales ou à vivre dans les classes éclairées de la société ".

Sont restaurées les facultés de Droit, de Théologie et de Médecine, et est créée celle de Sciences.

Le premier grade universitaire

Pour accéder à ces dernières, il faut obligatoirement être le titulaire d’une “maîtrise ès arts” dispensée par la faculté de Lettres. C'est cette maitrise qui est nommée “baccalauréat”. Loin de sanctionner les années d’études passées au lycée, le baccalauréat est donc conçu comme le premier grade universitaire.

Le succès relatif du baccalauréat est surtout dû aux changements de société et à la nécessité de formations longues. Les bacheliers sont en majeure partie issus de la bourgeoisie, mais de 7 000 en 1890, ils passent à 37 000 en 1926.

En 1927, les programmes du secondaire féminin et masculin sont enfin unifiés.

La France compte 32 000 bacheliers en 1960, et  237 000 en 1970. Lors de la session de juin 2017, 641 700 élèves ont été reçus au baccalauréat.

A lire ou écouter aussi :

 https://www.franceculture.fr/histoire/le-baccalaureat-deux-cents-ans-dhistoire

http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-plinea.htm#Ouvrages

http://gallica.bnf.fr/essentiels/la-bruyere/caracteres

Baccalauréat : littéralement, bacca laurea, \"baie de lauriers\".
Baccalauréat : littéralement, bacca laurea, "baie de lauriers". (Getty Images)