Cet article date de plus de huit ans.

Les experts invités par les médias sont-ils objectifs?

écouter (5min)
L'expert et le journaliste forment un couple souvent interrogé par les auditeurs. Comment les médias choisissent-ils leurs intervenants? Savent-ils vraiment à qui ils ont à faire? Les experts ont-ils intérêt à accepter ces invitations médiatiques bénévoles?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Il y a un
an, le médiateur interrogeait déjà le couple journaliste-expert à l'occasion de
la sortie du livre de Laurent Mauduit (Médiapart),  "Les imposteurs de l'économie". L'ouvrage, un véritable réquisitoire pour la transparence, pointait du doigt le
curriculum vitae des experts en économie.

Cette fois,
c'est la couverture médiatique du premier mai qui a fait s'interroger plusieurs
auditeurs et plus particulièrement l'intervention d'un responsable de " L'Institut Supérieur du
Travail " auquel France Info fait régulièrement appel.

Trois points
sont au sommaire de ce rendez-vous du médiateur :

  • Le
    mythe de la "neutralité" des experts.

  • La
    transparence du curriculum vitae de l'expert, pas toujours au rendez-vous, alors
    qu'elle permettrait au journaliste et à l'auditeur de mieux situer l'intervenant
    dans le cadre de ses éventuels engagements ou collaborations professionnelles.

  • La
    nature du couple journalistes-experts et sa nécessaire remise en question
    perpétuelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.