Envoyé spécial, France 2

Le rendez-vous du médiateur. Pourquoi s’intéresser à Fidel Castro ?

Il y a une semaine, Fidel Castro mourait et franceinfo se mettait alors en édition spéciale. Beaucoup d’auditeurs ont réagi par rapport au traitement de cette information. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Hommage à Fidel Castro
Hommage à Fidel Castro (Gaële Joly/franceinfo)

Pour aller plus loin dans les explications, Gaële Joly à Cuba l’envoyée spéciale de France Info, répond aux questions du médiateur.

Pourquoi une telle couverture de l'événement ?

Un certain nombre d’auditeurs se sont étonnés, comme Rémi, que l’ "on en fasse autant pour un dictateur". Par-delà ce jugement, lié notamment à l’absence de démocratie et de liberté d’expression, Fidel Castro était un vrai personnage historique. Fidel Castro est un pivot de la guerre froide, un personnage incontournable, charismatique, qui a marqué la seconde partie du XXe siècle.

Les journalistes du monde entier suivent l’événement

Les journalistes ont dû commencer à travailler dans la clandestinité car pour venir à Cuba le visa presse s'obtient après plusieurs semaines de négociations, pour l'événement, il était impossible d'attendre, il fallait nourrir l'antenne.

Y a-t-il une véritable ferveur populaire spontanée ?

Des auditeurs estiment que l’on entend trop de partisans de Castro dans les reportages. La ferveur populaire est partout car Castro a beaucoup apporté aux Cubains, notamment la santé et l'éducation gratuite.

Hommage à Fidel Castro
Hommage à Fidel Castro (Gaële Joly/franceinfo)