Le rendez-vous de la médiatrice, France info

Le rendez-vous de la médiatrice. L’Europe intéresse-t-elle vos journalistes politiques ?

Les élections Européennes et l'affaire Vincent Lambert, deux sujets sur lesquels les auditeurs de franceinfo nous ont interpellé. Pour leur répondre, Renaud Dély, éditorialiste et Jean-Philippe Baille directeur de la rédaction de franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le siège de la commission européenne à Bruxelles (les drapeaux, ce 3 novembre 2017 là, sont en berne en hommage à la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, assassinée).
Le siège de la commission européenne à Bruxelles (les drapeaux, ce 3 novembre 2017 là, sont en berne en hommage à la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, assassinée). (LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA)

Les élections européennes sur franceinfo

L’Europe intéresse –t-elle vos journalistes politiques ?

Emmanuelle Daviet, médiatrice des antennes de Radio France : Des auditeurs nous évrivent ceci : On est en pleine campagne pour les élections européennes, vous invitez des personnalités pour défendre leur points de vue dans cette campagne. Or Les questions de vos journalistes reviennent en permanence aux sujets franco-français ou aux sujets  polémiques. Pourquoi des questions sur la GMA/GPA, sur le cas Vincent Lambert ? Et rien sur les sujets majeurs : budget européen, armée européenne, politique écologique, investissement dans le numérique, le spatial, le transport, la recherche. Comment voulez vous aider les auditeurs à se faire une opinion ? Que répondez-vous à Jacques et à tous les auditeurs qui nous ont écrit en ce sens ?

Renaud Dély : On a reçu une quinzaine de têtes de liste dans le 8h30 depuis le début de la campagne. Tous les sujets majeurs (le budget européen, la sortie de l'Otan, l'armée,  la question des frontières)  nous les avons abordées avec nombre de candidats de toutes sensibilités confondues. Certaines thématiques européennes sont parfois difficile à appréhender... Par ailleurs, les thèmes nationaux d'actualité entrent en résonance avec les enjeux européens. La politique nationale et la politique européenne sont étroitement liées. L'interview du matin est une interview d'actualité. Il faut rappeler que ce sont les candidats eux-mêmes qui ont mis des thématiques nationales au premier plan. En regardant également les sondages d'intention de vote, ce sont les électeurs qui mettent en premier critère de choix, des thématiques nationales comme le pouvoir d'achat.

Vincent Lambert

Une question de Pierre : Je n’ai pas entendu sur votre radio une information concernant le coût pour la sécurité sociale du traitement de Vincent Lambert. Je trouve ça très bizarre, même si je comprends que ce sujet peut paraître déplacé. Pourtant cela pourrait  aider à se faire un avis sur un sujet dont les arguments moraux et éthiques ne peuvent pas être arbitrés objectivement si le coût pour la société n'entre pas en considération. Mais comme vous ne donnez pas cette information, il est difficile de se faire un avis sur ce point.

Jean-Philippe Baille : pourquoi ne pas avoir évoqué cet aspect du dossier ?

Jean-Philippe Baille : Pour nous ce n'était pas le propos, et comme le souligne Pierre, le débat porte sur toutes les questions éthiques et morales. Affaire délicate, où chacun se positionne selon ses propres convictions. A franceinfo, nous avons choisi de nous en tenir aux faits, en expliquant les différentes décisions médicales et judiciaire, en donnant la parole à tous les acteurs du dossier. Pour aller plus loin, nous avons détaillé les contours de la loi Léonetti . Nous avons expliqué que dans ce cas, il s'agit d'un arrêt du traitement et non ses soins. C'est un choix et nous l'assumons.

Le siège de la commission européenne à Bruxelles (les drapeaux, ce 3 novembre 2017 là, sont en berne en hommage à la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, assassinée).
Le siège de la commission européenne à Bruxelles (les drapeaux, ce 3 novembre 2017 là, sont en berne en hommage à la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, assassinée). (LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA)