Pourquoi Disney veut avancer plus vite sur le chemin de la diversité

écouter

Aujourd'hui, le Quart d'Heure plonge dans le monde merveilleux de Disney, rempli d'intrigues et de personnages... mais parfois bien loin de notre société. Pour la première fois, un dessin animé montre un baiser entre deux femmes, et ce court extrait de "Buzz l'Eclair" a provoqué censure et polémique. Jusqu'à présent, le géant du divertissement avait avancé timidement en matière de représentation des personnages LGBT, mais ses employés le poussent à s'engager davantage.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une scène du film "Buzz l'éclair" (WALT DISNEY STUDIOS MOTION PICTU / COLLECTION CHRISTOPHEL VIA AFP)

Samedi dernier, des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue à Paris, Istanbul, New York ou encore Varsovie pour la Marche des Fiertés. Un rendez-vous annuel qui prouve combien la communauté LGBT a gagné en visibilité ces dernières années... même si le chemin est encore long, comme le montre la polémique causée par la sortie du dernier film de Pixar, "Buzz l'Eclair".

Dans le nouveau film d'animation des studios Pixar, deux femmes échangent un court baiser. Cette scène a causé la censure du film dans 14 pays du Moyen-Orient et d'Asie. "Disney ne modifiera pas le film" a indiqué la productrice, alors que le groupe avait accepté des coupes lors de précédents films. 

Cette scène est une première dans l'histoire de Disney, qui avance avec prudence sur le chemin de la représentation des personnages LGBT. De "La petite Sirène" à "La Reine des neiges" en passant par le prochain "Avalonia", on fait le point sur la manière dont le géant du divertissement s'empare du sujet avec Laurent Valière, journaliste à franceinfo, spécialiste des séries télé et du cinéma d'animation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.