La révolution culturelle 2.0 en Chine, des piqûres sans rendez-vous et tous à poil : le naturisme revient !

écouter

Aujourd’hui, « Le Quart d’Heure » se met à nu ! Le naturisme séduit de plus en plus, mais pas pour les mêmes raisons qu’avant. On part aussi en Chine, où l’Etat reprend la main sur la culture pop. Et puis Olivier Véran annonce un week-end de vaccination sans rendez-vous pour motiver les indécis.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Riders in various states of undress participate in the World Naked Bike Ride in Los Angeles, California on June 22, 2019. - The worldwide event aims to promote bicycles and other non-fossil fuel burning vehicles for transportation, as well as promote body positive values. (Photo by Robyn Beck / AFP) (ROBYN BECK / AFP)

Et vous, vous danseriez nu·e·s en boîte de nuit ? Car c’est bien le concept de la soirée Beautiful Skin qui doit avoir lieu ce week-end à Paris. Et les organisateurs n’ont pas eu de mal à trouver 250 personnes pour les rejoindre. Il faut dire que le naturisme a de plus en plus d’adeptes parmi les jeunes, qui y voient une manière d’apprendre à s’accepter et à se confronter au regard des autres.

Tant qu’à être déshabillés, tendez-donc l’épaule : Olivier Véran annonce un week-end de vaccination sans rendez-vous avant la rentrée. L’objectif ? Atteindre les 8 millions de personnes éligibles à la première dose qui n’ont toujours pas foulé le sol d’un centre de vaccination. « Ce qui doit vous faire peur, ce n’est pas le vaccin, c’est le virus » : voilà le message du ministre de la Santé vantant la vaccination pendant que le président de la République laisse, lui, planer le doute sur une possible prolongation du pass sanitaire.

Enfin, « Le Quart d’Heure » vous emmène en Chine. En quelques jours, l’Etat chinois a annoncé limiter le temps de jeu vidéo en ligne des mineurs et a demandé aux chaînes de télévision de présenter des hommes « moins efféminés » et de moins mettre en avant le « star system ». Une sorte de « révolution culturelle 2.0 » pour le sinologue Alain Wang, qui y voit la volonté de Xi Jinping de reprendre la main sur l’éducation de la jeunesse.  

Invité : Alain Wang, spécialiste de la Chine et enseignant à l'école Central Supélec

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le quart d'heure

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.